Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Crimes sexuels -- Fiction.

1

Livre  
Lorette a peur dehors
Paris : Albin Michel jeunesse, c2001.
[35] p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Lorette ne parle plus beaucoup, elle ne joue plus et surtout elle a peur de sortir, même avec sa maman! C'est que Lorette, l'autre jour, a été suivie par un homme qui voulait l'embrasser. Ses parents, inquiétés par son silence, la questionnent et découvrent ce qui lui est arrivé. Ils la conseillent et la rassurent. Maintenant que Lorette en a parlé, ça va beaucoup mieux. Présentation un peu figée et statique d'une problématique difficile: la pédophilie. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'ogre de Silensonge
[Paris] : Gautier-Languereau, 2004.
[35] p. : ill. en coul. ; 26 cm.
Au pays de Silensonge, un ogre sévit. Le malheur est qu'aucun adultes ne soupçonne les préjudices que porte l'homme, en apparence normal, aux enfants. Jusqu'au jour où Lélio, un enfant bavard, subit lui aussi ses mauvais traitements. "Quand l'ogre eut faim de lui, Lélio comme les autres, fut forcé de lui donner son coeur. Lélio eut peur, très peur! Il pensa que tout était sa faute. Avait-il fait quelque chose de mal pour mériter d'être mangé? Comme les autres, il promit de se taire." (p. [12]) Mais le roi, bon et attentif, entendit parler du mutisme de l'enfant et alla vers lui pour entendre "ses questions". Le méchant homme démasqué fût arrêté, jugé et puni, ce qui permit aux enfants de s'épanouir de nouveau, bien que les adultes soient restés honteux de n'avoir rien vu de ces crimes odieux. De superbes illustrations fraîches et acidulées mettant en scène des personnages aux visages expressifs adoucissent le propos difficile, qui, bien qu'il soit présenté de manière symbolique, demande l'accompagnement d'un adulte. [SDM].



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Touche pas à mon corps, Tatie Jacotte!
Montréal : Les 400 coups, c2000.
[32] p. : ill. en coul. ; 26 cm.
Réédition. Au nom du principe "mon corps est mon corps", une fillette refuse de se laisser embrasser par une vieille dame chez qui elle est contrainte d'aller. Cette dernière fait du chantage avec sa fortune pour s'attacher sa petite famille. Le père appuie sa fille. Dans un premier temps, la mère la blâme puis, consciente tout à coup du calcul de la mégère, elle se réavise et dispense désormais son enfant des visites à Tatie Jacotte. -- L'auteur prend bien soin de mentionner: "... je n'aime pas Tatie Jacotte. Ce n'est pas parce qu'elle est vieille. La preuve j'adore Mamie qui est encore plus vieille". Le récit bien mené d'un drame vécu par plusieurs enfants pour diverses raisons, mis en relief par les excellentes illustrations de Stéphane Poulin. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.