Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Ivoire noir / Arne Svingen ; traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud.
Auteur Svingen, Arne, 1967-
Éditeur Rodez : Rouergue, 2010.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection DoAdo. Monde
Sujet français Personnes disparues -- Romans, nouvelles, etc.
Mères et fils -- Romans, nouvelles, etc.
Enfants soldats -- Côte-d'Ivoire -- Romans, nouvelles, etc.
Amitié -- Romans, nouvelles, etc.
Description 204 p. ; 21 cm.
Note locale RA 2017-10-28
Critique C'est à un voyage au bout de l'horreur que sont conviés les lecteurs de ce roman qui dresse un portrait sans concession d'une Afrique rongée par la guerre civile et la corruption, mais également par la colonisation française ayant fortement marqué son histoire. Tout comme le narrateur, le lecteur est amené à tisser un parallèle avec son propre quotidien: celui d'une société occidentale où la justice, le luxe et la sécurité sont pris pour acquis. Cet immense choc culturel entraîne à réfléchir sur la guerre, la justice, l'enfance. Une réflexion qui est abondamment nourrie par les écrits de Marlow et de Joseph Conrad, auxquels le narrateur multiplie les références. Si l'amitié qui unit les deux protagonistes confère un émouvant rayon de lumière à l'ensemble, une atmosphère violente et oppressante imprègne chacune des pages du monologue livré par le jeune Norvégien, qui multiplie les descriptions de morts violentes, de cadavres et d'atrocités commises et subies par les enfants soldats. Un ouvrage troublant que l'on réservera à des lecteurs matures à même de suivre la lente prise de conscience du héros, qui doit lui-même vivre avec le remords d'avoir commis un hold-up pour financer le voyage de son ami. [SDM]
Résumé Depuis leur rencontre quelques années auparavant, une belle complicité s'est tissée entre le narrateur (un orphelin menant une vie sans histoire dans une famille d'accueil norvégienne) et Sam (un Ivoirien ayant fui, seul, son pays en pleine guerre civile). Leur existence prend un nouveau tournant lorsque Sam convainc son ami de l'accompagner dans son pays natal, où il espère retrouver la trace de sa mère. Or, ils viennent à peine de poser l'orteil sur le sol de Côte d'Ivoire que le narrateur réalise qu'il ne sait rien du véritable passé de son ami, pas plus que de l'oppressante et sombre réalité de ce coin de pays africain. De plages dorées en routes jonchées de barrages militaires, en passant par les bars où l'alcool fait danser les jolies filles, les ornières jonchées de cadavres ou la jungle où sont pillés les convois d'aide humanitaire, les deux voyageurs entament une quête au coeur de l'enfer, dans un fief rebelle où les enfants se battent au côté des hommes... [SDM]
Public cible J++ 4.
Titre original Svart elfenben.
Prix décernés Brageprisen, 2005
ISBN 9782812601200 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  SVI  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.