Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Communication animale -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Mon amie Clémentine
Montréal : La Courte échelle, 1998.
62 p. : ill. ; 18 cm.
Un jaseur des cèdres se frappe à la fenêtre, Gustave lui vient en aide. L'oiseau s'envole, abandonnant sa passagère, une lutine. Le garçon lui porte secours, mais ce sera partie remise. Clémentine a le don d'imiter le cri des animaux. Aussi lorsque Horace s'empare du sac de Gustave pour manger ses biscuits, elle pousse un énorme cri de sanglier qui le fait fuir. Frédégonde la clocharde s'empare du sac, refuse de le rendre jusqu'à ce que des rugissements se fassent entendre. -- Une trame simple, gentille, sans fin, laissant ainsi la possibilité à de nombreuses suites prévisibles. Un récit de lecture facile. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Le monde totalement à l'envers de Fanny. 5
[Lorraine, Québec] : Andara, [2018]
414 pages : illustrations ; 23 cm.
Roman teinté de magie s'insérant dans une série imposante par sa taille, puisque les récits y sont rédigés en très gros caractères et jalonnés de dialogues présentés à la manière de textos. Le tout est abondamment illustré de vignettes en noir et blanc de synthèse. On y découvre les aléas de la vie de Fanny qui souligne, au passage, ses aversions et dégoûts, tout en faisant l'étalage de ses mésaventures à l'école et de sa prétendue vie sentimentale. Plusieurs passages aux accents populaires québécois jalonnent le tout et certains sont rehaussés en caractères majuscules. Dans cet épisode: Fanny a réussi à rétablir l'équilibre dans la ville en détruisant la machine défectueuse de Météo-Tech. Seulement, cette dernière a néanmoins réussi à fonctionner quelques secondes et à provoquer d'importants dégâts. L'héroïne ne tarde ainsi pas à réaliser qu'une malédiction la contraint à revivre dans arrêt la journée du mardi 17 septembre. Journée qui se répète inlassablement en entraînant chaque fois un lot de nouveaux problèmes, de phénomènes étranges et de situations cauchemardesques différentes, entre animaux qui se retrouvent doués de la parole, professeurs remplacés par des robots ou tempêtes de neige en plein été. Réussira-t-elle à mettre un terme à ce cycle maléfique? [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.