Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-13 de 13)
Communication -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Le carnet de Lola Boumbadaboum
Paris : Little urban, [2019]
136 pages : illustrations en couleur ; 21 cm.
Lola, 8 ans, est surnommée "Lola Boumbadaboum" par sa copine Lilou... qui est un peu spéciale aux dires de plusieurs. Les grandes personnes laissent en fait entendre qu'elle est autiste, mais pour Lola, sa nouvelle copine est surtout une fille rousse avec des yeux verts et des taches de rousseur, qu'elle a rencontrée au parc alors qu'elle s'amusait dans le carré de sable. Dès leur premier contact, Lilou semble absente, criant dès qu'on la touche, mais bien vite, Lola parvient à la faire rire en faisant des bascules accompagnées de "boumbadaboum!" Si la fillette ne réagit pas toujours comme elle s'attend aux jeux qu'elle lui propose, Lola finit peu à peu par mieux comprendre son état d'esprit et à la faire sortir de sa coquille pour forger une belle amitié. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Des rébus pour papa!
Paris, France : Oskar éditeur, [2015]
40 pages : illustrations ; 21 cm.
ospitalisé à la suite d'une attaque cérébrale, le papa de Lancelot a momentanément perdu l'usage de son bras droit et éprouve de sévères troubles d'élocution. Le jeune garçon décide dès lors de ne plus prononcer ou écrire un seul mot tant qu'il ne sera pas guéri. En attendant, il s'exprime par le biais de rébus (parfois très approximatifs!) qu'il dessine dans un carnet. Sa maman accepte de se prêter au jeu, tout comme son enseignante. Or, en dépit de la volonté de tout un chacun, il n'est pas toujours aisé de le comprendre, certains mots ou phrases ne pouvant se décomposer en sons qui font du sens. Ce système de communication prend également un temps fou, que ce soit pour répondre à des questions en classe ou lorsque vient le temps de faire les courses! Heureusement, tout rentre bientôt dans l'ordre... [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Dominic et le hérisson
Saint-Lambert (Québec) : Soulières éditeur, [2017]
75 pages : illustrations ; 18 cm.
Dominic se fait une joie d'accueillir son cousin Hugo pour le week-end. En ouvrant la porte, il constate toutefois que son hôte a énormément changé depuis la dernière fois qu'il l'a vu, un an auparavant: le contour de ses yeux est désormais maquillé de noir, ses cheveux se dressent sur sa tête en forme de pics et il arbore une boucle d'oreille dans le nez et une épingle à couche à l'oreille! Ceci sans compter qu'un décodeur serait bien utile pour comprendre ses marmonnements! Dominic constate toutefois qu'Hugo n'a rien perdu de sa sensibilité en constatant l'affection et les soins qu'il prodigue à l'adorable petit hérisson qu'il traîne partout avec lui. Tout n'est peut-être pas perdu... Hugo réussira-t-il à rétablir les ponts avec l'adolescent replié sur lui-même? [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Écoute mes lèvres
Paris : Bayard jeunesse, 2005.
190 p. ; 20 cm.
Sourde depuis l'âge de cinq ans, Cathy vit depuis douze ans dans un institut de jeunes sourds, au sein duquel se sont toujours affrontés les clans des "signeurs" et des "oralistes". Or, Cathy (elle-même "signeuse") angoisse à l'idée de devoir bientôt quitter l'institut pour entrer à l'université. De plus, elle tombe amoureuse du beau Joey, un oraliste. Ces deux raisons la poussent à apprendre à communiquer oralement et à s'engager dans un débat pour défendre la "communication totale" et l'intégration des sourds à la société. -- Un roman touchant, qui réussit à faire vivre des personnages d'adolescents très crédibles, tout à fait comme les autres, tout en sensibilisant à la réalité quotidienne et aux souffrances propres à la surdité dont ils sont atteints. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Ivan le Terrible
Paris : L'École des loisirs, 2008.
80 p. : 19 cm.
Alors qu'un nouvel élève russe débarque en cours d'année à son école, Boris, qui parle couramment sa langue, est invité par la directrice à jouer, auprès de lui, le rôle d'interprète afin de faciliter son adaptation. D'abord compatissant en raison du stress que peut provoquer une telle insertion scolaire, il prend son rôle à coeur et va même jusqu'à mentir pour protéger Ivan, qui ne semble pas du tout heureux d'être parmi eux. Mais bientôt, Boris sent que ce nouveau venu profite un peu trop de l'incompréhension de son entourage pour lui faire subir ses méchancetés et son arrogance et est tenté de lui rendre la pareille.... Toujours avec cet humour grinçant cher à l'auteure, un roman abordant le thème du mensonge par la rencontre de deux garçons que tout semble opposer, mais qui, au final, sortent grandis de leur expérience. La narration, qui intercale les traductions inventives du jeune Boris aux commentaires lapidaires de son "protégé", amène le lecteur à réfléchir sur la tension que peut provoquer une telle situation, mais propose aussi, de manière plus subtile, à réexaminer les valeurs véhiculées par les comptines enseignées aux plus petits (celles ici d'Edward Lear), dont il fait la traduction directe à son homologue russe alors qu'ils sont dans une classe de maternelle. [SDM



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Les mots font la grève
Montréal : La Courte échelle, c1999.
60 p. : ill. ; 18 cm.
Suite à une altercation avec son père concernant sa grand-mère, Victor décide d'être en panne de mots, de faire silence, de ne plus parler à la maison. Il a accepté cependant de communiquer par écrit avec sa mère puisque le différent est avec son père. Sa grand-mère qui est veuve s'est fait un ami et son père n'approuve pas. Lors d'une visite, celle-ci fait le point avec son fils qui, somme toute, doit faire amende honorable. Le débat est terminé, Victor peut reparler à nouveau. -- La trame est simple, une dispute. La réaction de se rebiffer de Victor est normale et réaliste. Son comportement par la suite, même avec son chien, est-il justifié ou justifiable? [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Les mots qui tuent
Paris : Sarbacane, 2011.
59 p. ; 18 cm.
Mara, une adolescente mal-aimée, n'a jamais beaucoup parler, comme si elle savait depuis toujours que les mots pouvaient tuer. L'apprentissage de la lecture et de l'écriture est pour elle une vraie libération, elle peut enfin coucher sur papier ses frustrations et sa haine envers sa mère, une femme froide et distante qui l'utilise comme mannequin pour faire mousser la vente des vêtements qu'elle confectionne pour sa boutique. Son accoutrement lui vaut d'être rejetée par ses camarades. À quatorze ans, les choses changent pour Mara: elle peut se vêtir à sa guise et se fait enfin une amie, une adolescente un tantinet rebelle et délurée. Afin de plaire à tout prix à sa nouvelle copine, Mara vient à inventer une histoire de viol pour cacher son inexpérience en matière sexuelle. Ce mensonge entraînera le suicide d'un innocent...



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Mystère à bord
Paris : Castor poche Flammarion, c2007.
45 p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Lorsque sa maman lui annonce que leur famille s'agrandira sous peu, Plume sent la jalousie l'envahir. D'autant plus qu'il doit frotter les ponts avec vigueur, sa mère souhaitant que tout soit brillant comme un sou neuf le jour de la naissance. Heureusement, le petit pirate peut compter sur l'aide de Petit-Crochet et de Perle, venus lui rendre visite.



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Le nouveau
Toronto : Scholastic, c2011.
76 p. : ill. ; 20 cm.
Une collection de courts romans donnant à suivre les traces de jeunes sportifs qui intègrent la prestigieuse académie de David Beckham, en Angleterre. Chaque opus est l'occasion d'accompagner une recrue dans les entraînements et les compétitions qui lui permettent de vivre sa passion et de développer ses talents et habiletés, mais également de découvrir l'importance du travail d'équipe, de la persévérance et de la confiance en soi. Sous ce titre: Stefan voit son intégration à l'académie rendue passablement difficile en raison de sa timidité et de la barrière de la langue.



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Les orages d'Amélie-tout-Court
Saint-Lambert : Dominique et compagnie, 2004.
43 p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Entre ses parents qui se disputent sans arrêt et ses deux frères obsédés par leurs haltères et leurs bouquins, Amélie passe pratiquement inaperçue dans sa famille. Jusqu'au jour où, excédée de s'enfermer dans son placard en attendant que les éclats entre ses parents se calment, elle hurle à ces derniers de se taire s'ils ne peuvent s'entendre. C'est ainsi que, peu à peu, alors que les membres de la famille réapprennent à communiquer, le soleil et le silence remplacent les orages dans la maisonnée...



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Les petits rebelles
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2015.
30 p. : ill. en coul. ; 19 cm.
Une série de premiers romans inspirés du feuilleton télévisé ayant pour vedette la petite bande d'enfants née de l'imagination de Goscinny et de Sempé qui est présidée par le Petit Nicolas, un écolier malicieux et turbulent. Sous ce titre: Nicolas et ses copains décident d'organiser une mutinerie, comme les pirates, afin de défendre Geoffroy, qui a été suspendu pour trois jours après avoir accidentellement atteint le Bouillon à la tête lors d'une partie de foot. Lorsque vient le temps de délivrer leur message, tous sont toutefois pris de maux de ventre, craignant d'être punis à leur tour. Nicolas trouve toutefois le courage de discuter avec le directeur, qui accepte de transformer la suspension en lignes de copie. [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Livre  
Rose
Paris : L'École des loisirs, 2009.
81 p. ; 19 cm.
Rose a un sacré problème d'élocution. Sous le feu de son émotivité, les mots déboulent dans sa bouche et en sortent sous des formes inattendues. Ainsi, sa "ventouse" (sa mère) et son "patate" (son père) ont cru bon de la changer d'école à la suite d'expériences malheureuses ou d'humiliantes présentations orales. Cependant, cette fois, Rose aimerait bien terminer l'année dans cette classe où les "lampadaires" (les adultes) sont gentils avec elle. Elle y apprivoise peu à peu Momo, son voisin de pupitre, et parvient même à ne pas se faire "ennuimerder" par les grands qui font la loi autour de la grille du collège, dont un beau "demi-lampadaire" dont elle tombe amoureuse. [SDM]



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Si Ève Volver apparaît dans une histoire, le coup partira avant la fin
Paris : L'École des loisirs, 2010.
237 p. ; 19 cm.
Ève Volver, six ans, comprend tout de travers, ce qui l'amène à porter un regard amusant sur son quotidien et les gens qui l'entourent... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.