Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Comment j'ai marié ma mère / Coleen Murtagh Paratore ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Joëlle Touati.
Auteur Murtagh Paratore, Coleen, 1958-
Éditeur Paris : Bayard jeunesse, 2008.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection MilléZime
Sujet français Mères et filles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Mères célibataires -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Pères -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Mariage -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amours -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Genre français Romans d'amour.
Sujet français Cod, Cap (Mass.) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 218, [1] p. ; 20 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Bibliographie Bibliogr.: p. 217-[219]
Résumé Willa Havisham, jeune fille idéaliste et fervente de littérature, vit à Bramble, sur la péninsule de Cape Cop, en compagnie de sa mère, organisatrice de mariages. Son père est décédé treize ans plus tôt. Son souhait le plus cher, c'est que sa mère se trouve elle-même un mari. Mais voilà: aussitôt qu'une relation semble sérieuse, elle déménage! Cette fois-ci, Willa voudrait bien rester à Bramble, d'autant que leur voisin Sam ne laisse pas sa mère indifférente... -- Une chronique légère et touchante mettant en scène une fille souhaitant le bonheur de sa mère. Le tout baigne dans un romantisme joyeux et un climat amical. Des références littéraires parsèment le texte; une citation d'un auteur anglo-saxon apparaît au début de chaque chapitre. [SDM]
Public cible E++J+ 4.
Titre original The wedding planner's daughter.
ISBN 9782747020220 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  MUR  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.