Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-8 de 8)
Cinéma -- Production et réalisation -- Films

1

DVD  
Entourage (Film)
Burbank, CA : Warner Home Video, [2015]
1 DVD (104 min) : sonore, en couleur ; 12 cm.
Comédie. Pour son premier film en tant que réalisateur, le populaire acteur Vince Chase décroche un budget de cent millions de dollars, consenti par son ex-agent Ari Gold, maintenant patron d'un grand studio. Mais les choses se corsent quand le cinéaste débutant demande quinze millions supplémentaires, afin de livrer un travail parfait. À contrecoeur, Ari fait alors appel à Larsen McCredle, un riche homme d'affaires texan. Lequel accepte d'investir dans le projet, à la condition que son fils, le mal dégrossi Travis, approuve le montage final. Or, victime de diverses vexations à Hollywood, le jeune homme envieux met du sable dans l'engrenage, exigeant que Johnny "Drama" Chase, l'exubérant demi-frère de Vince, soit remplacé par un autre comédien dans le film. Au bord de l'apoplexie, Ari tente par diverses manoeuvres de faire entendre raison à Travis. [(c) Médiafilm]. Contient des scènes supprimées. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

DVD  
Les étreintes brisées Los abrazos rotos = Broken embraces / [enregistrement vidéo] =
Culver City, Calif. : Sony Pictures Home Entertainment, c2010.
1 DVD (127 min) : son., coul. ; 12 cm.
Drame sentimental. Mateo Blanco a perdu la vue dans un accident de voiture survenu il y a quinze ans. Depuis, sous le pseudonyme de Harry Caine, l'ex-réalisateur écrit des scénarios. Diego, le fils de son agente Judit, lui prête main-forte. Ce dernier s'étonne de la réaction paniquée de sa mère à la suite de la visite chez Harry d'un cinéaste gai, fils de l'homme d'affaires Ernesto Martel, récemment décédé. À la faveur d'un voyage à l'étranger de Judit, Harry raconte toute l'histoire à Diego. En 1994, à la recherche de l'actrice principale de sa comédie "Filles et valises", il engagea Lena, maîtresse de l'influent Martel. Obsessivement amoureux et très jaloux, ce dernier décida de produire le film et de confier à son fils la réalisation d'un documentaire sur le tournage, histoire de garder Lena à l'oeil. Ce qui n'empêcha pas la jeune femme de s'engager dans une liaison passionnée avec son réalisateur. [(c) Médiafilm]. Contient, entre autres, un court documentaire sur les coulisses du tournage, une entrevue avec Penélope Cruz, des scènes supprimées et un court métrage réalisé par Almodóvar, The cannibalistic councillor. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

DVD  
Hail, Caesar! (Film)
Universal City, CA : Universal Studios Home Entertainment, [2016]
1 DVD (1 h 46 min) : sonore, en couleur ; 12 cm.
Comédie. Les journées d'Eddie Mannix commencent invariablement au confessionnal. Il vient y chercher l'absolution pour les cigarettes fumées à l'insu de son épouse et les mensonges proférés durant ses longues journées passées à résoudre les problèmes des stars du studio où il travaille. Nous sommes dans les années 1950, durant l'âge d'or de Hollywood. Ce matin-là, plusieurs situations préoccupantes réclament l'intervention immédiate de Mannix. Il lui faut écouter les propositions d'un concurrent, qui lui offre un port d'or. Marier au plus vite une comédienne devenue mère célibataire. Affronter le réalisateur guindé d'une romance d'époque, désespéré par les limites dramatiques du jeune acteur de western qu'on vient de parachuter sur son plateau. Démentir des rumeurs auprès de deux échotières, soeurs jumelles employées par des publications rivales. Par-dessus tout, il lui faut livrer une rançon de cent mille dollars aux scénaristes communistes qui ont kidnappé Baird Whitlock, la vedette masculine de "Hail, Caesar!", onéreux péplum racontant l'illumination d'un général romain au contact du Christ. [(c) Médiafilm] [SDM]



Afficher la fiche complète

4

DVD  
Hitchcock / [enregistrement vidéo]
Beverly Hills, Calif. : Twentieth century Fox, c2013.
1 DVD (98 min) : son., coul. ; 12 cm.



Afficher la fiche complète

5

DVD  
Le père de mes enfants The father of my children / [enregistrement vidéo] =
[Toronto] : Mongrel Media, c2010.
1 DVD (110 min) : son., coul. ; 12 cm.
Drame psychologique. Producteur parisien hyperactif, champion du cinéma d'auteur, Grégoire Canvel est criblé de dettes. À ses soucis financiers s'ajoute le stress d'un tournage difficile avec un réalisateur suédois capricieux et colérique. Toujours rivé à son cellulaire, Grégoire tente de régler tous les problèmes et essaie tant bien que mal de maintenir son épouse Sylvia et leurs trois filles à l'abri de ses nombreux soucis. Sa conjointe commence toutefois à se faire moins compréhensive. Acculé à la faillite, Grégoire met fin à ses jours en se tirant une balle dans la tête. Après les funérailles, Sylvia découvre l'étendue du désastre financier et sa fille aînée Clémence lève le voile sur un pan secret de la vie du disparu. [(c) Médiafilm] [SDM]



Afficher la fiche complète

6

DVD  
Sauvons M. Banks Saving Mr. Banks / [enregistrement vidéo] =
Burbank, Calif. : Disney DVD, 2014.
1 DVD (125 min) : son. coul. ; 12 cm.
Drame historique. 1961. Après vingt années de refus, l'auteure P.L. Travers accepte enfin de se rendre à Los Angeles, à l'invitation de Walt Disney, afin d'y travailler à une hypothétique transposition au grand écran de l'univers de son personnage-fétiche, Mary Poppins. Mais cette célibataire rigide et un peu hautaine impose ses conditions et s'oppose à tous les choix artistiques de la production, si bien qu'elle pousse continuellement le projet dans l'impasse. Au grand désespoir des coscénaristes, dont les plaintes se rendent jusqu'au bureau de Disney. Celui-ci, amoureux du personnage de la gouvernante fantaisiste et attaché à sa promesse faite à ses filles de lui donner vie à l'écran, tente par tous les moyens d'amadouer Travers et d'obtenir son consentement final. Or, le milliardaire à la tête d'un empire du divertissement ignore encore que derrière Mary Poppins se cache une blessure d'enfance et un secret de famille que l'auteure refuse de trahir ou de laisser filtrer. [(c) Médiafilm] [SDM]



Afficher la fiche complète

7

DVD  
Singin' in the rain / [enregistrement vidéo]
Burbank, Calif. : Warner Home Video, c2012.
2 DVD (103 min) : son., coul. ; 12 cm.
Comédie musicale. Lorsque survient le cinéma parlant, deux vedettes, Don Lockwood et Lina Lamour, forment un couple populaire de l'écran. Ils cherchent à s'adapter à la nouvelle situation, mais la voix de Lina s'avère vite impropre au nouveau médium. On songe alors à utiliser, pour compléter les images, la voix d'une jeune inconnue, Kathy Selden, dont Don vient de faire la connaissance. Une idylle se développe entre Don et Kathy alors que Lina voit la situation d'un mauvais oeil. Lorsque l'actrice se montre trop odieuse envers sa doublure vocale, Don fait en sorte de dévoiler la supercherie. [(c) Médiafilm]. Contient, entre autres, les commentaires de vedettes du film et d'artisans du cinéma ainsi que des documentaires sur le tournage et les sources d'inspiration du film. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

DVD  
Ville-Marie (Film)
Montréal, Qc : TVA Films, [2016]
1 DVD (101 min) : sonore, en couleur ; 12 cm.
Drame psychologique. À l'arrêt d'autobus, Thomas Bernard assiste, impuissant, au suicide d'une jeune mère. Ébranlé, l'étudiant en architecture oublie son projet de se rendre à l'aéroport pour accueillir sa mère Sophie Bernard, grande actrice française de passage à Montréal pour le tournage d'un film réalisé par un ancien amant. Tandis que Sophie tente d'entrer en contact avec son fils, qu'elle n'a pas vu depuis trois ans, à l'hôpital Ville-Marie, l'infirmière Marie Santerre réconforte les ambulanciers Pierre et Benoît, qui n'ont pas réussi à sauver la désespérée à l'arrêt d'autobus. Dans les heures qui suivent, Marie, femme blessée, poursuit sa fuite en avant en enchaînant les quarts de travail. Le lendemain, Sophie retrouve enfin Thomas, et l'invite à un dîner d'anniversaire en tête-à-tête. En guise de cadeau, celui-ci demande à sa mère de lui révéler l'identité de son père, qu'il n'a jamais connu. Or, la réponse se trouve dans le film qu'elle est en train de tourner. [(c) Médiafilm] [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.