Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Ça déménage! / texte de Fred Paronuzzi ; illustrations de Marianne Barcilon.
Auteur Paronuzzi, Fred, 1967- auteur
Éditeur Paris : Kaléidoscope, [2019]
©2019
Notice 4 de 19
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Cavernes -- Fiction
Déménagement -- Fiction
Changement (Psychologie) -- Fiction
Parents et enfants -- Fiction
Animaux -- Moeurs et comportement -- Fiction
Animaux -- Habitations -- Fiction
Chauves-souris -- Fiction
Collaboration Barcilon, Marianne, 1969- illustrateur
Description 33 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 22 x 27 cm.
Résumé Au beau milieu de la nuit, alors que toute la famille chauve-souris dort paisiblement au son des "ploc, ploc" des gouttes tombant des stalactites, Marcel, le père, se réveille en criant qu'il en a assez de son logis. Devant Colette, la mère, et Philibert, le fils, tous deux endormis, il déclare qu'il en a assez du noir et de l'humidité et qu'il a besoin d'espace, de nouveauté et de lumière. Les trois chauves-souris s'envolent ainsi sur-le-champ et croient trouver un petit paradis dans la mangrove, près de la nappe de boue et au sommet des arbres. Elles se rendent compte qu'elles se sont posées au milieu des jeux dangereux des babouins, des bains salissants des phacochères et du garde-manger des girafes. Peut-être que leur maison de rêve serait alors une grotte bien sombre et mouillée? [SDM]
Critique Un amusant album dont les fébriles aquarelles naïves, relevées de traits de crayon, exposent des paysages typiquement africains, de même que la joyeuse faune qui anime ces derniers. Le texte, principalement dialogué et ponctué d'onomatopées, compare ainsi le mode de vie des chauves-souris à celui des babouins, des phacochères et des girafes, démontrant brièvement que les animaux élisent leurs habitats en fonction de leurs besoins. Toutefois, si Philibert veut s'amuser avec ses nouveaux camarades, sa mère qualifie ceux-ci de "dangereux", de "grenouilles" et de "grosses têtes mâchouilleuses", ce qui peut être interprété comme de l'hypervigilance ou comme des préjugés, dont certains parents font preuve envers ceux qui sont différents d'eux. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9782877676106 (relié)
   
   
   
 
 
   
   
Notice 4 de 19
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.