Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-10 de 10)
Chagrin -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
13 little blue envelopes
New York : HarperCollins, c2005.
317 p. ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
13 petites enveloppes bleues
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2007.
347 p. ; 21 cm.
Virginia "Ginny" Blackstone, 17 ans, reçoit un paquet mystérieux de son excentrique tante Peg, récemment décédée d'un cancer. Dans la première des treize lettres numérotées que contient le colis, l'artiste défunte prie Ginny de remplir un sac à dos et d'acheter, avec l'argent qu'elle a pris soin de lui envoyer, un aller simple en direction de Londres. Après avoir obtenu l'assentiment de sa mère (ce qui ne fut pas une mince affaire), l'adolescente décide de se prêter à ce jeu de pistes que sa tante a organisé à son intention. Chacune des enveloppes contient en effet des consignes très strictes de même qu'une mission que l'adolescente devra mener à bien avant d'ouvrir la missive suivante et de poursuivre son voyage.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Couleur ketchup : roman
Paris : Plon, 2013.
313 p. : ill. ; 23 cm.
Zoé, quinze ans, écrit à un homme en prison: Stuart Harris. Celui-ci est dans le couloir de la mort aux États-Unis et elle entreprend de lui raconter toute son histoire. Une histoire somme toute banale pour une adolescente de son âge, son amourette avec Max et son coup de foudre pour Aaron, le frère de Max. Sauf qu'un drame en a découlé, drame que le lecteur ne découvrira réellement qu'à la fin du roman et qui donnera beaucoup de suspens à l'intrigue. À travers ses lettres, Zoé parle de ce qui s'est déroulé il y a environ un an. Car, dès les premiers chapitres, elle dit qu'un des deux garçons va mourir. Tout au long de la lecture, nous ignorons lequel des deux garçons, Aaron ou Max, sera la victime et dans quelles circonstances. C'est d'ailleurs pour cela que Zoé écrit ces lettres; pour dire la vérité et à quel point elle se sent coupable à quelqu'un qui ne pourra pas la juger. Elle en profite également pour parler de ses parents et de ses deux soeurs, leurs relations, les difficultés qu'ils traversent. Elle dresse un portrait très vivant de sa famille. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Le fils du pendu
Toronto : Livres Toundra, c2006.
157 p. ; 20 cm.
Lorsque son père se pend dans le grenier, François, quinze ans, voit sa vie complètement chamboulée. Il n'arrive pas à se pardonner d'avoir cru que son père allait mieux depuis sa tentative de suicide ratée de l'année précédente et de l'avoir laissé seul pour accompagner sa classe dans un voyage à New York. Les funérailles, la tendance qu'a son meilleur ami à tout prendre à la légère, les tentatives maladroites de son entourage pour lui remonter le moral, etc. le poussent à s'isoler. Les préoccupations des jeunes de son âge lui paraissent bien futiles lorsque comparées avec les interrogations de son jeune frère de cinq ans, qui répondent cruellement aux siennes: "Est-ce que j'ai tué papa parce que je lui ai dit une fois que je ne l'aimais plus?" (p. 47) Son père, dont l'odeur reste gravée à tant d'endroits de la maison, lui manque cruellement alors qu'il vit ses premiers émois amoureux et qu'il aurait tant de questions à lui poser.



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Je ne suis pas une fille facile
Paris : L'École des loisirs, 2005.
118 p. ; 19 cm.
Malgré les sorties, les rencontres d'un soir et les baisers torrides, Justine est toujours seule. Les garçons la trouvent trop folle, trop sage, trop ceci, trop cela. Depuis quelque temps, son chagrin, habituellement passager, ne se dissipe pas. Le départ prochain de sa soeur aînée la touche plus qu'elle ne le voudrait. -- Longue introspection proposée dans un texte direct, à la première personne. Le propos est complaisant. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
La liberté? Connais pas--
Montréal : La Courte échelle, 2005.
156 p. ; 18 cm.
Réédition. Mirabelle a quinze ans, elle veut être peintre animalier et écrire des histoires d'animaux. Elle est solitaire, blessée par une mère dominante, névrosée, blessée par son père qui a quitté le foyer, qui est mort et l'a abandonnée pour toujours. Elle se lie d'amitié avec une camarade de classe, mais là aussi elle se sent trompée. Elle se réfugie auprès de l'oiseleur, son professeur de dessin qui refuse d'assouvir son immense soif d'amour et son désir d'aimer. Elle est désemparée comme un oiseau aux ailes brisées. Elle décide de faire le point, de rassembler ses souvenirs, ses morceaux de vie, de les regarder et de les mettre en place. Paule, la psy de l'école, l'aide dans sa démarche, lui permet de se confier, de faire la paix et de voler de ses propres ailes à la conquête de la vie.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Partir, laisser, se trouver
Vanves : Hachette romans, [2015]
410 pages ; 22 cm.
Laura, 17 ans, passe l'été toute seule sur la route, dans sa vieille voiture. Elle n'a pas d'itinéraire précis, sauf voir des aurores boréales en Alaska. Elle se ballade au gré de ses envies et des rencontres fortuites. En chemin, elle croise Hudson, Bree, Elliot et Sonia. Des personnages tous très attachants à leur manière. Leila entrera dans leur vie pour les aider à atteindre leur but. Grâce à eux et aux moments forts passées ensemble, le regard que Leila porte sur la vie changera à jamais. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Tornade
Paris : Albin Michel, [2015]
280 pages ; 22 cm.
Tandis que sa mère est partie reconduire sa jeune demi-soeur à son cours de danse, Jersey, restée à la maison, affronte seule la terrible tornade qui s'abat soudainement sur la ville. Sortie vivante de la catastrophe qui a détruit une bonne partie de la ville, Jersey, seize ans, réalise bientôt que contrairement à elle, sa mère et sa petite soeur y ont trouvé la mort. Son beau-père, de qui elle n'a jamais été proche, l'envoie contre son gré vivre chez les parents de son père biologique, un alcoolique qui l'a abandonnée à la naissance. Encore sous le choc des événements, endeuillée et sans repères, l'adolescente se voit contrainte d'aller vivre avec cette famille qui se comportera de façon fort lamentable à son égard. Mais Jersey n'est pas au bout de ses peines puisqu'elle découvre que sa mère lui a en partie menti sur son géniteur et ses grands-parents maternels. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Une vie en éclats
Montréal : La Courte échelle, 2005.
127 p. ; 18 cm.
Réédition. Zoé raconte les cinq dernières semaines de sa vie et la première de sa renaissance. Ybert, son copain, est mort depuis bientôt un an. Accident ou suicide? Pour elle, il s'agit d'un suicide. Elle compte le retrouver au même endroit, tous deux unis dans l'amour et dans la mort. Voilà que Xavier intervient. Il s'interpose entre elle et Ybert. Sa présence et celle des autres remettent son geste en question. Elle ne veut plus mourir, encore lui faut-il des arguments pour se raccrocher! Le poème qu'elle a rédigé crie son âme blessée. -- Bien qu'on en connaisse la fin, le drame de Zoé nous prend petit à petit. Mylène, ses parents, puis Xavier font intrusion dans sa solitude. Va-t-elle changer d'idée? Jusqu'où ira-t-elle? L'étude psychologique des personnages est réaliste: la culpabilisation de Zoé, l'éveil de son entourage à son comportement.



Afficher la fiche complète

10

Livre  
La vie sans May
Paris : Pocket, 1997.
104 p. ; 18 cm.
Orpheline, Summer a été recueillie, à l'âge de six ans, par son oncle Ob et sa tante May, un vieux couple s'aimant profondément. Lorsque sa tante est morte, six ans plus tard, la vie est devenue très triste et Ob, inconsolable, jusqu'à l'arrivée de Cletus... Récit sobre, intimiste, plein de tendresse pour les êtres. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.