Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Centres d'accueil -- Bandes dessinées

1

Livre  
Catlyn. 2, L'étrange monsieur Tête-en-Bois
Grenoble : Vents d'Ouest, 2013.
48 p. : principalement des ill. en coul. ; 30 cm.
Depuis que ses parents sont séparés, la vie n'est pas de tout repos pour Catlyn, qui est contrainte d'emménager dans une maison de retraite dont sa mère est la nouvelle cuisinière. La fillette ne tarde toutefois pas à découvrir que, sous leurs airs ingénus, les pensionnaires des lieux dissimulent des pouvoirs extraordinaires qu'ils mettent à profit afin de combattre les forces obscures semant la pagaille dans la ville. Des forces auxquelles le papa de Catlyn est étroitement lié, lui qui fait partie d'une bande de soi-disant gangsters à la réputation surfaite... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Circus
[Allauch] : Clair de lune, 2012.
48 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
Confortablement installée sous ses couvertures, une fillette réclame à sa grand-maman une dernière histoire avant de s'endormir. En apercevant un homme placarder une affiche dans la rue, la vieille dame se replonge dans ses souvenirs et lui raconte l'histoire de Myrtille, une petite fille rêveuse et pleine de vie qui adore courir derrière les papillons et écouter un vieux loup de mer lui relater des aventures qui enflamment son imaginaire. Ce capitaine vieillissant est l'un des pensionnaires de la villa des Myosotis, un foyer tenu par la maman extrêmement terre à terre de la fillette qui juge que la fantaisie n'a pas sa place sous son toit. Et pourtant... Un jour où elle s'aventure dans la forêt environnante, Myrtille fait la rencontre d'une troupe de cirque qui a franchi par mégarde la frontière séparant son univers magique du monde des hommes. Obnubilée par leur talent et la beauté de leurs costumes, la petite fille conduit dans la forêt les vieux pensionnaires de sa maman auxquels les saltimbanques font oublier leurs douleurs et le poids des années pesant sur leurs frêles épaules en réveillant leur âme d'enfant...



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.