Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Journal d'un dégonflé. 15, Le grand bain / de Jeff Kinney ; traduit de l'anglais (États-Unis) par Natalie Zimmermann.
Auteur Kinney, Jeff, auteur, illustrateur
Éditeur [Paris] : Seuil, [2020]
©2020
Notice 5 de 9
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Journal d'un gonflé ; 15
Genre français Journaux intimes fictifs
Romans humoristiques
Romans familiaux
Sujet français Heffley, Greg (Personnage fictif) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Adolescents -- Journaux intimes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Familles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Vacances familiales -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Caravanes (Véhicules) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Parcs de stationnement -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Malheur -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 222 pages : illustrations ; 21 cm.
Note Dans le titre de la collection, les deux premières lettres du mot "dégonflé" sont rayées.
Traduction de: The deep end.
Résumé Quinzième volet du carnet de bord de Greg Heffley, un collégien impopulaire, paresseux, égocentrique, maladroit et opportuniste, qui a le chic pour se mettre les pieds dans les plats. Ce nouvel opus, qui se déroule au mois d'août, ne fait pas exception à la règle pour cet anti-héros, dont la famille est sur le point de péter les plombs après avoir passé deux mois à cohabiter dans le sous-sol de sa grand-mère, question de rétablir une situation financière très précaire. Lorsque son arrière-grand-mère les prie de venir chercher le camping-car qu'un oncle a stationné devant sa demeure deux ans auparavant, les Heffley sautent sur l'occasion et décident de s'offrir un road-trip pour se changer les idées. Après avoir subi bien des revers de fortune en campant dans des lieux sauvages et isolés, les voyageurs s'installent avec joie au Paradis, qui se présente comme l'Éden du camping-car. Ils ne tardent évidemment pas à déchanter, les lieux étant tout sauf paradisiaques entre les voisins et animaux indésirables, les douches qui manquent franchement d'intimité, la plage de vase, les bandes de jeunes délinquants et les activités ridicules auxquelles Mme Heffley les force à participer en famille. Les choses dégénèrent encore lorsque la foudre détruit une importante partie de la structure du pont reliant cet endroit infernal à la civilisation, et que tout le monde semble pris de folie... [SDM]
Critique Un opus toujours aussi divertissant où les rebondissements cocasses, absurdes, rocambolesques et légèrement décalés s'enchaînent à bon rythme sous la plume teintée d'ironie de l'antihéros. S'il fait souvent preuve d'une certaine naïveté en prenant les choses au premier degré, Greg ne ménage toutefois pas ses critiques à l'égard des gens qui l'entourent, comme en témoigne le trait caricatural et schématique avec lequel il les met en scène dans les saynètes intégrées au texte. Texte qui est scindé en de très brefs paragraphes, rédigés d'une écriture scripte sur des feuilles lignées donnant au lecteur l'impression d'avoir entre les mains un véritable journal. Une série à l'humour potache proposant une lecture facile et sans prise de tête, qui saura certainement trouver son public chez les jeunes garçons que les gros pavés rebutent. [SDM]
Public cible E++J+ 3.
ISBN 9791023512359 (broché)
Autre titre Deep end. Français
Grand bain
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 21-10-17
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 21-09-26
 
 
 
   
   
Notice 5 de 9
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.