Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-7 de 7)
Camille (Personnage fictif : Laroche) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.

1

Livre  
L'envahi'soeur
Boucherville : Éditions de Mortagne, 2012.
231 p. : ill. ; 21 cm.
Camille a surmonté plutôt facilement le divorce de ses parents, qui s'est passé dans l'harmonie. En revanche, elle n'arrive pas à s'habituer à Jeanne, l'adolescente de quatorze ans du nouvel amoureux de sa mère, qu'elle a surnommée Javotte en "l'honneur" de la demi-soeur de Cendrillon! Il n'est pas question qu'elle partage longtemps sa chambre avec cette intruse qui la traite sans arrêt de bébé et qui monopolise la salle de bain! Mais voilà que, pour régler le conflit, sa mère décrète qu'ils déménageront en banlieue de Paris, ce qui signifie qu'elle changera d'école et ne verra plus ses amies! Or, Jeanne ne souhaite pas non plus quitter la capitale. Camille et elle décident donc d'unir leurs efforts afin de faire avorter cet exil à la campagne! Et c'est là que Javotte a sa première idée de génie: consulter madame Malokeur, une voyante spécialisée dans les sorts d'amour et, surtout, de "désamour", pour que leurs parents se séparent. Mais rien ne se passe comme prévu et tel est pris qui croyait prendre, car les adultes s'avèrent plus clairvoyants que prévu... [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La guerre des gommes
Boucherville : Éditions de Mortagne, 2012.
240 p. : ill. ; 21 cm.
Fini les bêtises ! Je ne veux plus avoir d'ennuis. Maintenant, je vais être parfaite. Je m'assois même à côté du nouvel élève, qui ne connaît personne. C'est plutôt sympa, ça, non ? Alors, pourquoi me critique-t-il sans arrêt ? « Parce qu'il est méchant ! » me répète Raphaële qui l'a surnommé le « général Machin ». C'est vrai que le nouveau fait régner la terreur dans la cour de récré avec son « club ». Mais est-ce une raison pour partir en guerre ? Non, décidément, rien ne va plus à l'école.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le papapillon
Boucherville : Éditions de Mortagne, 2012.
236 p. : ill. ; 21 cm.
Camille et sa cousine Emma sont pleines d'empathie pour leur amie Raphaële, qui vient d'apprendre que son père n'est pas son père! Aussi acceptent-elles de l'aider à retrouver son géniteur, et ce, même si Camille considère que le "vrai" père est celui "qui est là pour recueillir la première dent, ramasser les jouets qui traînent et récolter les fous rires" (p. 31) et qu'il ne lui semble pas une très bonne idée de se lancer à la recherche d'un homme qui s'est sauvé en apprenant qu'il allait être papa! Par ailleurs, comment faire pour retrouver quelqu'un dont on ne connaît que le nom?... [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Parents en grève
Boucherville, Québec : Éditions de Mortagne, [2014]
232 pages : illustrations ; 21 cm.
Un concours secret a été organisé à l'école: la classe qui fait les meilleures farces à son enseignant pendant cinq jours remporte la palme. La volonté de gagner l'emportant sur l'empathie qu'ils éprouvent pour leur enseignante adorée, Camille et ses copains en font voir de toutes les couleurs à la pauvre Mme Schmitt, que ce soit en écrivant leurs rédactions de droite en gauche, en versant du colorant bleu dans son café, en n'écrivant pas leur nom sur leurs examens de mathématiques ou en se présentant en pyjama en classe le vendredi. Enfin, la semaine des farces est terminée et tous aspirent à revenir à la normale. C'est cependant sans compter avec leur professeure très éprouvée, qui décide de faire la grève en représailles à leur comportement inadmissible. L'exemple de Mme Schmitt est bientôt suivi par la mère de Camille et les parents de tous ses copains, qui en ont marre de devoir effectuer seuls toutes les corvées. Pour que tout rentre dans l'ordre et que cesse ce complot généralisé, les enfants et leurs aînés entament des négociations qui permettent aux deux parties de prendre conscience de leurs forces et de leurs faiblesses et d'instaurer un climat de vie plus harmonieux. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
La pickpockette
Boucherville : Éditions de Mortagne, 2013.
199 p. : ill. ; 21 cm.
Qui dit enfant du divorce dit obligation de partager son temps entre ses parents pendant le temps des Fêtes. Si elle a le coeur un peu gros de passer le réveillon sans son petit frère, Camille est néanmoins très heureuse de passer les vacances dans la maison centenaire de ses grands-parents paternels, qui résident au bord de la mer. La fillette y emmène le superbe stylo plume que sa mère vient tout juste de lui offrir. Un stylo qui est tout à fait à la hauteur de son désir de devenir écrivaine! Mais voilà qu'elle l'égare, probablement lors d'une balade à la plage. À la fois triste et apeurée à l'idée d'avouer cette perte à sa mère, Camille sent le soulagement l'envahir lorsqu'elle repère un stylo identique au sien dans la vitrine d'une librairie. Il suffit de le remplacer, ni vu, ni connu, en grappillant des pièces dans le portefeuille de sa mamie, de sa tante, de son père et de sa grande soeur! Bien que rongée par la culpabilité, la fillette s'en tient à son plan et rentre chez elle en s'efforçant d'effacer son crime de sa mémoire et en le justifiant tout bas par mille et une excuses bidon. Or, même si sa mauvaise conscience est lourde à porter au quotidien, l'héroïne laisse bientôt de côté ses remords pour dérober une gomme à effacer et un crayon à ses deux meilleures amies. Réussira-t-elle à quitter cette mauvaise pente sur laquelle elle s'est engagée? [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Les pires meilleures amies
Boucherville, Québec : Éditions de Mortagne, [2015]
264 pages : illustrations ; 21 cm.
Camille est désolée de constater que madame Maillard, la charmante vieille voisine avec laquelle elle s'est liée d'amitié, souffre de troubles de mémoire de plus en plus fréquents. À la suite d'une mauvaise chute, la vieille dame est placée bien malgré elle dans une maison de retraite. Si la fillette trouve l'endroit plutôt accueillant, il n'en va pas du tout de même pour la principale intéressée, qui accumule les bêtises et en fait voir de toutes les couleurs au personnel dans l'espoir qu'on l'expulse et qu'elle puisse rentrer chez elle. Entre-temps, son appartement est toutefois loué à une jeune famille et Camille se lie d'amitié avec la cadette, Alice, qu'elle trouve terriblement cool. L'héroïne ne tarde toutefois pas à réaliser que la nouvelle venue n'a pas que des qualités et qu'elle triche lors des interrogations en classe. Considérant qu'elle-même a fait une erreur jadis en se transformant momentanément en voleuse (cf. tome 4) et qu'elle est donc bien placée pour savoir qu'il faut pardonner, Camille entreprend de l'aider à revenir dans le droit chemin. La situation est cependant d'autant plus complexe à gérer que Raphaële, sa meilleure amie, n'apprécie pas du tout Alice. Comment conjuguer ces deux amitiés? Comme si ce n'était pas assez, la protagoniste découvre que sa belle-mère est de nouveau enceinte et doit composer avec son humeur en montagnes russes! [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
S.O.S. coeurs brisés
Boucherville, Québec : Éditions de Mortagne, [2017]
238 pages : illustrations ; 21 cm.
Camille est désarçonnée par les humeurs en montagnes russes de Jeanne, sa demi-soeur adolescente. Alors qu'elle est généralement très bougonne, elle lui propose soudainement de redécorer leur chambre et se laisse aller aux confidences. Camille comprend bientôt que son aînée flotte sur un nuage depuis qu'elle a entendu dire, par le téléphone arabe, que le plus beau garçon de l'école veut sortir avec elle. Ce que semblent confirmer tous ses gestes. Du moins, selon l'interprétation très biaisée qu'en fait Jeanne, qui est malheureusement brutalement rattrapée par la réalité. Pour lui remonter le moral, Camille entreprend donc de la consoler en lui trouvant un véritable amoureux. Ceci tout en s'efforçant de rassurer ses propres copines sur les complexes qu'elles éprouvent, que ce soit en lien avec leur appareil dentaire, leur taille ou la couleur de leurs cheveux... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.