Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-3 de 3)
Brûlés -- Romans, nouvelles, etc.

1

Livre  
Âmes brûlées : roman
[Paris] : Plon, c2009.
502 p. ; 24 cm.
Le narrateur, surnommé la Gargouille (titre original du roman), s'éveille très amoché après un accident dont les cicatrices justifient le nom. Une jeune sculptrice va lui révéler qu'ils ont été amants au XIVe siècle en Allemagne. Étrange expérience frôlant la réincarnation. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Bonheur déguisé
[Montréal] : Flammarion Québec, 2005.
380 p. ; 23 cm.
Lorsque sa fille est gravement brûlée dans un accident, une femme divorcée dans la trentaine découvre subitement la faiblesse de caractère de son riche fiancé. Mais alors que s'effondrent ses rêves et ses ambitions, elle trouve aussi sur son chemin le séduisant capitaine des pompiers de Sacramento qui aide sa fille à se remettre de ses blessures. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La nuit Woolf
Montréal : Québec Amérique jeunesse, 2009.
221 p. ; 18 cm.
À seize ans, Virginia tombe folle amoureuse d'Antoine. Elle éprouve pour lui un désir brûlant qu'ils consomment lorsqu'ils se sentent prêts. Filant un bonheur parfait, habitée par un amour sans lequel elle croit ne pouvoir vivre, Virginia voit son avenir s'évanouir lorsqu'il lui annonce qu'il quitte Québec pour Vancouver. La jeune femme sombre alors dans une profonde tristesse. Tristesse qui l'a d'ailleurs déjà effleurée et dont elle se sait habitée depuis longtemps. Au cours d'un séjour subséquent, avec sa famille, à l'Anse-aux-Coquillages au bord du fleuve, là où elle a la profonde conviction d'avoir déjà observé un être fantomatique qui la terrorise, l'adolescente dépressive choisit de mettre fin à ses souffrances en emplissant son chandail de cailloux afin de partager le tragique destin de la célèbre écrivaine en l'honneur de qui elle porte le prénom. Tirée in extremis de cette noyade par le balafré de l'Île-aux-Sorciers, elle doit dès lors apprendre à apprivoiser ce chagrin tout en traçant peu à peu un autre chemin à sa vie. L'homme de cette "nuit Woolf" l'y conduira... -- Un roman bouleversant qui porte la démesure de l'adolescence et traduit le mal de vivre des chagrins d'amour qui se traduisent malheureusement parfois par l'irréparable. Narré avec réalisme et justesse, dans une belle langue doublée d'une dimension fantastique poétique, on sortira enrichi de ces renaissances douloureuses dont témoignent les deux héros. Un beau roman d'amour à lire pour prévenir, pour guérir ou pour se laisser emporter par une tempête de sentiments mêlés à la pratique d'un art réparateur et aux embruns de l'estuaire du Saint-Laurent. Peut convenir à un public plus jeune, selon la maturité des lecteurs. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.