Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Les DIY de Maélie. 3, Des lucioles plein les yeux / Marilou Addison ; illustrations, Laura Vandal.
Auteur Addison, Marilou, 1979- auteur
Éditeur [Morin Heights, Québec] : Boomerang, [2020]
©2020
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Romans
Sujet français YouTube (Site Web) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Adolescentes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Enfants adoptés -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Bricolage -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Secrets de famille -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Villages -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Écoles secondaires -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amitié -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Parents naturels -- Identification -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Intimidation -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Textos -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Vandal, Laura, illustrateur
Description 380 pages : illustrations ; 23 cm.
Résumé Croyant que leur fille est profondément déprimée, les parents adoptifs de Maélie Cyr, 13 ans, décident de la faire changer de décor pendant toute la durée de son secondaire 2. La voilà dans un village isolé où tout le monde se connaît et où les maringouins sont légion. Elle y est hébergée par Samuel Dugay, un célibataire endurci, bourru et barbu, qui est aussi peu bavard qu'elle. Ne sachant s'il s'agit du frère ou d'un ami de sa mère biologique, elle n'ose pas trop lui poser de questions, mais rapidement, tout le monde la reconnaît comme étant "la fille de Lili". Petit à petit, la jeune fille va découvrir le passé de sa mère, dont elle ne connaît presque rien, tout en assouvissant sa passion pour le bricolage en créant des vidéos de DIY. Or, elle avait fermé son ancienne chaîne YouTube parce qu'elle était victime d'intimidation à Montréal à cause d'un événement qu'elle veut oublier coûte que coûte. Dans ce troisième épisode, après avoir appris la véritable identité de Sam, Maélie désire plus que tout retourner chez elle. Ceci semble la meilleure solution pour elle, surtout que Pam songe à fréquenter un collège privé et que, suite à la séparation de ses parents, tout indique qu'Estéban ira vivre à cinq heures de route, chez sa mère. Le garçon cherche cependant à savoir si elle veut qu'il reste et Maélie se dit qu'elle devra mettre les choses au clair avec lui une fois pour toutes. Mais les gens autour d'elle ont encore bien des secrets à lui révéler et lorsqu'elle découvre qu'une jeune fille de son école subit le même supplice qu'elle a enduré, elle se rappelle ce pour quoi elle a quitté son ancien patelin. [SDM]
Critique Un roman plutôt volumineux qui est cependant entrecoupé de nombreux textos et de pages Web où l'on détaille, étape par étape, quelques bricolages réalisés par la jeune héroïne, de sorte que les lecteurs pourront les reproduire s'ils le souhaitent. S'il peut être un peu frustrant au départ que la narratrice ne révèle rien sur son passé, notamment sur l'événement qui a complètement bousculé sa vie, le mystère entourant celui-ci donne le goût de poursuivre sa lecture et d'en savoir davantage. Même si on ne nomme pas le lieu où Maélie a atterri, le décor de village forestier est habilement recréé, tandis que les dialogues des gens de l'endroit semblent tout à fait naturels. L'entièreté du texte, dont les titres de chapitres sont tous précédés d'un hashtag, prend place sur un écran de cellulaire entouré de petits coeurs. [SDM]
Public cible E++J+ 4.
ISBN 9782897093914 (broché)
Autre titre Des lucioles plein les yeux
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 21-08-13
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.