Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Botanique -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Les Doldrums. 2, La malédiction des Helmsley
[Paris] : Pocket jeunesse, PKJ, [2018]
356 pages : illustrations (principalement en couleur) ; 23 cm.
Après avoir passé plus de deux mois à la pension de Raven Wood, où sa mère austère l'a envoyé afin de le faire entrer dans le moule et de lui faire oublier ses rêves d'aventures jugés excentriques et ridicules, Arthur rentre enfin à la maison pour les vacances de Noël. Il se fait une joie de rencontrer pour la toute première fois ses grands-parents paternels, Ralph et Rachel Helmsley, qui ont survécu plus de deux ans en naviguant sur l'iceberg où ils se sont échoués au cours d'une expédition scientifique en Antarctique. Or, les mauvaises langues de Rosewood affirment que le couple a organisé sa disparition après que Ralph ait été écarté de la présidence de la Société (une association regroupant des explorateurs et naturalistes chevronnés). Le président remplaçant, M. Birthwhistle, reproche en effet à son prédécesseur d'être devenu fou, tandis que d'autres renchérissent en affirmant qu'il a jeté un mauvais sort sur la ville, qui subit depuis quelques jours des tempêtes de neige et des températures glaciales hors du commun. Bien décidé à réhabiliter l'honneur de ses grands-parents et à découvrir les véritables raisons pour lesquelles son papi a été démis de ses fonctions, Arthur se lance dans une quête de vérité en compagnie de ses deux fidèles acolytes, Adélaïde et Olivier, auxquels se joint également Diptikana Misra, dite Kana, une fillette étrange, nouvellement arrivée dans le quartier. Réussiront-ils à percer les mystères entourant la Société, où des complots se trament et où des botanistes travaillent dans le plus grand secret sur des produits aux propriétés surprenantes? [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La vraie couleur de la vanille
Paris : L'École des loisirs, 2012.
208 p. : cartes ; 19 cm.
Île Bourbon, au début du 19e siècle. Assoiffé de liberté, adepte de la pensée choquante de Rousseau et en butte contre la société qui le rejette en raison de sa marginalité, Ferréol Bellier Beaumont entreprend non seulement d'élever comme son propre fils l'enfant d'une esclave noire décédée, mais également de partager avec lui son savoir et sa passion pour la botanique et l'horticulture. Le jeune Edmond grandit donc paisiblement dans les immenses serres édifiées par son père au coeur d'une plantation de canne à sucre où les esclaves ne sont pas martyrisés. Sa vie bascule malheureusement l'année de ses douze ans, lorsqu'il perce les secrets de la pollinisation de la vanille: une découverte capitale et révolutionnaire que son tuteur ne supporte pas de ne pas avoir fait lui-même! Aigri, Ferréol finit néanmoins par reconnaître la réussite de son protégé et l'envoie, seul, présenter le fruit de ses découvertes aux propriétaires des environs, l'exposant ainsi au racisme, aux préjugés et à l'hostilité des bourgeois esclavagistes. Sans scrupules, ces derniers s'approprient sa découverte, dénient son génie et le spolient des bénéfices qui lui reviennent si bien que, même après l'abolition de l'esclavage, Edmond termine sa vie non seulement dans le dénuement le plus complet, mais également le coeur brisé d'avoir été ainsi trahi et abandonné par l'homme qui lui avait tout donné... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.