Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Baker, Josephine, 1906-1975.

1

Livre  
Joséphine Baker : une Américaine à Paris
[Paris] : Fayard, 1990.
391 p., [20] p. de pl. : ill. ; 24 cm.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Joséphine : Joséphine Baker, la danse, la Résistance et les enfants
[Voisins-le-Bretonneux] : Rue du monde, [2015]
101 pages, 1 page non numérotée : illustrations en couleur ; 25 cm.
Un album qui retrace le long parcours de vie de Joséphine Baker, depuis son enfance de misère au Missouri, alors qu'elle trouve déjà dans la danse une source de joie et que sa mère fait des ménages. On la suit ensuite sur la route de la Louisiane, alors qu'elle est une passagère clandestine qui accompagne un trio de musiciens de rue bientôt engagés par les Dixie Steppers qui partiront en tournée jusqu'à Philadelphie. Joséphine est alors adolescente et rencontre Willie Baker qui devient son mari. Grâce à son humour et sa débrouillardise, elle conquiert ensuite New York et Paris où elle devient vedette des Folies Bergère. Fascinés par sa désinvolture et son audace, des gens de partout en Europe l'admirent, mais alors qu'elle gravit les échelons de la société mondaine en célébrant ses origines afro-américaines, l'évolution des rapports entre les Blancs et les Noirs tardent à se faire aux États-Unis. Après un bref retour au bercail, elle retourne en France où elle entre dans la Résistance, puis après avoir fondé une famille d'enfants adoptés de toutes origines, elle retourne à New York pour faire son dernier tour de piste. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.