Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-4 de 4)
Automne -- Poésie

1

Livre  
J'ai appris ça au cirque
Montréal (Québec) : La Courte échelle, [2020]
64 pages ; 18 cm.
La vie, morne et grise, s'écoule de manière interminable aux yeux du jeune narrateur, qui s'ennuie sur les bancs d'école, cherchant ses repères et n'aspirant qu'à rentrer chez lui pour pouvoir de nouveau se perdre dans ses rêveries. Comment pourrait-il savoir ce qu'il souhaite faire plus tard et répondre avec certitude aux questionnaires proposés dans le cadre d'un atelier de choix de carrière? Les cours de physique et de biologie, un voyage de camping au parc de la Gatineau à l'automne et, surtout, l'intégration du club de cirque parascolaire l'aident cependant peu à peu à prendre conscience de lui-même et à trouver sa place dans le monde. Un monde où les rêveries et les erreurs sont permises... "J'ai appris ça au cirque / quand on manque notre coup / quand on échappe une quille / il faut faire comme si c'était / prévu dans la routine / comme si chaque débarque / était planifiée et préparée minutieusement / si on l'accueille et on en prend soin / l'imprévu rend tout cirque / imperméable à l'ennui" (p. 64). [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Pour les jours d'automne
Paris : Fleurus, 2001.
28 p. : ill. en coul. ; 19 cm.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La saison des fantômes : [poésie]
Montréal : La Courte échelle, 2011.
33 p. ; 18 cm.
Continuation de l'aventure poétique pour adolescents se voulant une fenêtre ouverte sur les thèmes, expériences, sentiments, souvenirs, ambiances de l'adolescence rapportés par des poètes d'ici sans réduire le sens ou travestir la forme des textes. Dans ce poème-ci, échelonné en une vingtaine de strophes d'environ dix lignes chacune, l'auteur évoque, à l'intention d'un écolier et par de simples observations de la nature, du temps et de la chaleur qui diminue, l'arrivée de l'automne et son cortège de changements subtils, de soubresauts d'été et de mélancolie qui lui apparaissent non pas comme une fin, mais plutôt comme "le prélude à l'éclat de la vie". (cf. quatrième de couverture). Le tout est sobrement mis en page sous une couverture verte fluo invitante parée ici des espadrilles d'un promeneur. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Tricoté comme l'automne
Saint-Lambert, Québec : Dominique et compagnie, [2017]
texte txt



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.