Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Des brioches sur les oreilles / Agnès Mathieu-Daudé ; illustrations d'Olivier Tallec.
Auteur Mathieu-Daudé, Agnès, auteur
Éditeur Paris 6e : L'École des loisirs, [2020]
©2020
Notice 2 de 7
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Dagfrid
Mouche
Mathieu-Daudé, Agnès. Dagfrid
Mouche (L'École des loisirs (Firme))
Sujet français Romans humoristiques
Vikings -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Rôle selon le sexe -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Voyages en mer -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Îles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Partage -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Apprentissage -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Moutons -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Tallec, Olivier, illustrateur
Description 37 pages : illustrations en couleur ; 19 cm.
Résumé Dagfrid n'aime pas son prénom. Elle n'aime pas non plus nouer ses longs cheveux blonds en brioches tressées sur sa tête. Elle déteste porter des robes étroites qu'elle doit coudre elle-même plutôt que d'aller conquérir l'Amérique, comme les garçons vikings. Mais surtout, elle a horreur du poisson, qui est le seul plat qu'elle mange jour après jour. Convaincue qu'elle peut elle-même découvrir une parcelle de terre à coloniser, elle construit un drakkar à sa taille en compagnie de son frère Odalrik et s'aventure vers l'inconnu, où elle fera des rencontres tout à fait inattendues. [SDM]
Critique Une fiction à l'humour savoureux qui se moque de tous les stéréotypes liés aux Vikings tout en servant une petite leçon sur les rôles traditionnellement attribués aux filles et aux garçons. Au contact d'une autre tribu féminine, qui ne mange que du mouton, Dagfrid apprend le fameux dicton selon lequel "quand on se compare, on se console" avant de terroriser son peuple avec des bêtes laineuses. Des crayonnés volontairement naïfs se colorent d'aquarelle pour illustrer cette courte satire d'une trentaine de pages. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9782211302500 (broché)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Premiers romans    MAT Agn br P  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 2 de 7
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.