Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Les princes charmants n'existent pas / Maïa Brami.
Auteur Brami, Maïa, 1976-
Éditeur Paris : Nathan, 2014.
Notice 14 de 18
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Genre français Roman épistolaire
Romans d'amour
Sujet français Adolescentes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Apparence (Philosophie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amours -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 293 p. ; 21 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Entre d'excellents résultats scolaires, un physique androgyne qu'elle dissimule sous de grands pulls informes et le culte qu'elle voue à Ava Gardner, Nora est convaincue qu'elle n'a rien pour plaire à la gent masculine d'une société superficielle beaucoup trop attachée aux apparences. Elle voit cependant sa vie chamboulée le jour où elle découvre, abandonnée dans son bac de géraniums, une lettre de rupture adressée à son voisin Rodrigue. Un voisin qu'elle n'a encore jamais vu, mais auquel elle décide de renvoyer la missive, accompagnée d'un petit mot réconfortant. Une relation épistolaire s'amorce ainsi entre l'adolescente romantique et rêveuse qu'est Nora et son énigmatique correspondant, qui s'avère être un jeune pianiste sensible, tiraillé entre des parents qui envisagent le divorce et qui ont chacun une idée bien précise de la carrière qu'ils souhaitent le voir embrasser. La complicité s'installe au gré des confidences, mais, lorsque le jeune homme réclame une rencontre, Nora hésite, craignant de tout gâcher et de voir leur relation basculer dans le banal lorsque tout mystère sera dissipé. En parallèle, cette dernière sert de confidente à son amie Julie, très terre à terre, qui pense à franchir le cap de la première fois avec son petit copain... [SDM]
Critique Une comédie romantique agréablement orchestrée autour d'une correspondance à l'ancienne, qui passe par le vouvoiement et qui s'intègre avec une grande fluidité au récit duquel se dégage un portrait juste et sensible d'une adolescence cultivée et à fleur de peau: époque des doutes, complexes et hésitations où tout prend des proportions parfois démesurées. Les tournures de phrases un peu précieuse de Nora, qui est pleine d'esprit et multiplie les clins d'oeil aux classiques dont elle raffole, s'oppose à celui, plus moderne et bourré d'humour, de Rodrigue, qui confère une belle fraîcheur à l'ensemble, au sein duquel les échanges épistolaires sont entremêlés de tranches de vie quotidiennes toniques. Anorexie, divorce, stéréotypes véhiculés par les photos de mode retouchées, fuite de la réalité, danger des réseaux sociaux, relations avec des parents tour à tour rassurants (le père féministe de Nora) et désireux de vivre leurs rêves à travers leur progéniture (ceux de Rodrigue), impact du regard des autres ou émotions liées à la première relation sexuelle sont au nombre des problématiques abordées au fil de cette lecture accrocheuse qui ne révolutionne pas le genre, mais qui ne manquera certainement pas de charme aux yeux des ados romantiques. [SDM]
Public cible J 4.
Note locale Ajouter au besoin le suffixe de public cible (TP, P, J ou ADO) à la cote exemplaire.
ISBN 9782092546291 (br.)
   
   
   
 
 
   
   
Notice 14 de 18
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.