Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Chagrins d'amour / scénario, Beka ; dessin et couleurs, Maya.
Auteur Béka auteur.
Éditeur Marcinelle, Belgique : Dupuis, [2022]
©2022
Notice 1 de 17
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Coeur collège ; 2
Béka. Coeur collège ; 2.
Sujet français Préadolescentes -- Bandes dessinées.
Amitié entre filles -- Bandes dessinées.
Meilleurs amis -- Bandes dessinées.
Amour -- Bandes dessinées.
Tristesse -- Bandes dessinées.
Apparence (Philosophie) -- Bandes dessinées.
Popularité -- Bandes dessinées.
Divorce -- Bandes dessinées.
Querelles -- Bandes dessinées.
Solidarité -- Bandes dessinées.
Réconciliation -- Bandes dessinées.
Écoles -- Bandes dessinées.
Genre français Bandes dessinées.
Collaboration Maya (Artiste manga) artiste.
Description 95 pages : principalement des illustrations en couleur ; 29 cm.
Édition Première édition.
Résumé Voilà un mois que Linon flotte sur un nuage, emballée par son histoire d'amour avec Noa. Cette nouvelle relation prend toute la place dans sa vie, si bien qu'elle n'a plus de temps à consacrer à Garance, sa meilleure amie, qui se sent abandonnée et qui aurait désespérément besoin de son soutien alors que ses parents se déchirent et sont au bord de la rupture. Mais, voilà que Noa rompt avec Linon sans explication après s'être vu poser un ultimatum bien cruel par Soan, le chef de la bande des populaires, qui exerce une mauvaise influence sur lui et lui explique clairement que s'il veut rejoindre la bande, il doit mettre un terme à sa relation avec son "intello pas marrante" (p. 21). Linon réussira-t-elle à sauver son amitié qui périclite tout en pansant ses plaies? [SDM]
Critique Une bande dessinée faussement naïve, qui propose une réflexion intelligente et mature sur les différentes facettes de l'amour au gré des aventures de deux amies aux physiques et personnalités complémentaires. Alors que la délicate et timide Linon incarne le romantisme, la douceur et une certaine candeur naïve bien qu'elle ait grandi au sein d'une famille monoparentale, Garance s'avère plutôt directe, cynique et désillusionnée. Ce qui s'explique en partie par le divorce imminent de ses parents. La rupture de Linon avec Noa est l'occasion pour les deux meilleures amies de reprendre leur enquête sur l'amour et de se questionner plus particulièrement sur le sens véritable de ce dernier, ainsi que sur les chagrins et la manière d'en guérir. La perte de confiance en soi engendrée par une séparation, la manière dont l'attirance physique l'emporte trop souvent sur la personnalité, les conflits parentaux, le mensonge auxquelles se livrent certaines personnes pour rester ou devenir populaires, les différents modèles familiaux, la difficulté de s'accepter soi-même (qui est accentuée par le regard des autres) ou encore les disputes qui surviennent entres des copines sont au nombre des thèmes (parfois complexes) abordés avec maturité et profondeur au fil de l'enquête menée par les héroïnes, qui confrontent leurs points de vue et conviennent finalement que, si l'amour est parfois destructeur et source de désillusions, il est impossible de s'en passer. Ceci tout en rappelant l'importance de rester soi-même et d'apprendre à voir au-delà des apparences. Linon s'affirme ainsi face à Noa, qui tente de renouer avec elle en réalisant son erreur et qui finit par se retrouver seul à la suite du rejet de la jeune fille et du groupe des populaires. La solidarité féminine est par ailleurs au centre de l'intrigue, le duo principal trouvant énormément de réconfort auprès d'Enjoy Parasol, la "bimbo" qui peut avoir tous les garçons qu'elle veut, mais qui ne fréquente personne puisqu'aucun de ceux qui l'approchent ne la connaît vraiment, ainsi que d'Adèle, la gothique rebelle aux cheveux verts et aux multiples piercings qui traîne une réputation de fille facile que lui a faite Soan. En lançant l'idée d'une vengeance, cette dernière relance d'ailleurs l'action pour un prochain tome qui sera certainement, une fois encore, riche en enseignements pour les héroïnes qui changent et grandissent en apprenant de leurs erreurs. Le scénario, solidement construit et bien écrit, est très efficacement porté par un graphisme semi-réaliste tout en douceur et en sensibilité, qui propose de grandes cases (dont plusieurs muettes) favorisant l'immersion dans l'univers enveloppant mis en scène. Les protagonistes expressifs aux traits tout en rondeur, dont les dialogues sonnent justes, y sont campés dans des décors soignés, réalisés dans des tonalités pastel chaleureuses et lumineuses. Une série pétillante et de belle réalisation à l'intention des jeunes adolescentes de 10-12 ans. [SDM]
Public cible E++ 4.
ISBN 9791034762651 (relié)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés  COLL. FRANÇ.  RETOUR 23-03-05
 
 
 
   
   
Notice 1 de 17
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.