Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Sam et Julia, la régate des bateaux dingos / crée par Karina Schaapman ; traduit et adapté par Antonin Poirée ; photographies d'Allard Bovenberg.
Auteur Schaapman, Karina, 1960- auteur.
Éditeur [Paris] : Gallimard jeunesse, [2020]
©2020
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection La maison des souris
Sam et Julia, la maison des souris
Giboulées
Schaapman, Karina, 1960- Maison des souris
Giboulées
Sujet français Sam (Personnage fictif : Schaapman) -- Fiction.
Julia (Personnage fictif : Schaapman) -- Fiction.
Amitié -- Fiction.
Ports -- Fiction.
Enfants et personnes âgées -- Fiction.
Régates -- Fiction.
Bateaux -- Conception et construction -- Fiction.
Obstination -- Fiction.
Prix et récompenses -- Fiction.
Souris -- Fiction.
Amsterdam (Pays-Bas) -- Fiction.
Albums de fiction.
Collaboration Traduction de: Schaapman, Karina, 1960- Haven.
Bovenberg, Allard photographe.
Description 60 pages : illustrations en couleur ; 31 cm.
Note En tête du titre: Studio Schaapman.
Résumé Album où l'on retrouve Sam et de Julia, ces deux petites souris de chiffon photographiées dans des décors savamment bricolés d'objets de récupération. Dès que retentit la cloche annonçant la fin de semaine les deux meilleurs amis du monde filent vers le port afin de retrouver Grand-Père Marin, un vieux loup de mer qu'ils aident à démêler ses filets avant de l'accompagner chez le poissonnier pour prendre un petit goûter. Le pêcheur leur fait ensuite découvrir le chantier naval, qui est extrêmement animé en cette semaine marquant le retour d'énormes bateaux chargés de marchandises. Pour célébrer l'événement, on organise d'ailleurs la Régate annuelle des bateaux dingos, une course livrée avec de petites embarcations rigolotes faites maison. Les souriceaux décident de s'y inscrire et se lancent dans la construction d'un radeau à partir de matériaux dégotés aux quatre coins du port. Ce dernier ne leur permettra pas de gagner le concours, mais il leur vaudra le prix favori du public. [SDM]
Critique Un autre magnifique épisode de cette série campée dans de jolis décors fourmillants de menus détails, à la manière des maisons de poupée, où s'animent les mignons personnages anthropomorphisés de l'auteure et bricoleuse, qui rivalise de talent et d'inventivité afin de donner vie à un univers magique et enchanteur, dont la beauté est sublimée par des jeux d'ombres et de lumière savamment étudiés. C'est avec un immense bonheur que l'on suit ici les deux souriceaux aux forces et qualités complémentaires (elle étant originale, téméraire et curieuse, lui étant plutôt sage et timide) dans une aventure qui est l'occasion de découvrir la vie portuaire d'Amsterdam, la capitainerie, les commerces en place, le chantier naval, la corderie, les entrepôts de maïs ou encore les habitations construites au-dessus des canaux. Un univers fascinant que l'on explore au gré de gros plans fascinants et de vues d'ensemble révélant la complexité des compositions forçant l'admiration, et ce, tout en intégrant le vocabulaire spécifique au thème. Un éloge des merveilles qu'il est possible de créer à partir de matériaux banals s'esquisse au fil de cette série ayant comme point de départ la Maison des souris de plus de cent pièces créée par l'auteure, qui est exposée au premier étage de la Bibliothèque publique d'Amsterdam. [SDM]
Public cible ME+ 5.
ISBN 9782075090902 (relié)
Autre titre Régate des bateaux dingos
Haven. Français
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.