Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le roi des oiseaux : un conte inspiré du folklore russe / Alexander Utkin ; traduit de l'anglais par Emmanuelle Casse-Castric.
Auteur Utkin, Alexander auteur, artiste
Éditeur [Paris] : Gallimard bande dessinée, [2020]
©2020
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Genre Bandes dessinées fantastiques
Sujet français Folklore -- Russie -- Bandes dessinées
Pomme -- Bandes dessinées
Partage -- Bandes dessinées
Aigles -- Bandes dessinées
Lion -- Bandes dessinées
Commerçants -- Bandes dessinées
Animaux -- Protection -- Bandes dessinées
Bénédiction et malédiction -- Bandes dessinées
Pères et fils -- Bandes dessinées
Description 172 pages : principalement des illustrations en couleur ; 27 cm.
Édition Première édition.
Note Traduction de: Gamayun tales.
Dépouillement Le roi des oiseaux -- L'esprit des eaux -- Tyna du lac.
Résumé Dans le jardin d'une princesse guerrière pousse un pommier magique, dont les pommes d'or confèrent la jeunesse et la force à quiconque en prend une bouchée. Un jour, un jeune tsar s'introduit dans ce lieu enchanté et dérobe quelques fruits pour son père malade. Or, l'un d'entre eux tombe sur le sol et atterrit entre les pattes d'une souris, qui choisit de le garder pour elle seule plutôt que de partager avec son ami le moineau comme elle l'a toujours fait (et récriproquement) depuis trente ans. La querelle qui s'ensuit prend une ampleur disproportionnée, conduisant à un terrible affrontement entre le clan des oiseaux, guidé par l'aigle royal, et par celui des animaux, représenté par le lion. Le roi des oiseaux finit par remporter le combat, mais, terriblement affaibli, demande à un marchand de le soigner en lui promettant en échange un coffre d'or, qui se révèle au final être un château magique. Malheureusement, le marchand s'est attiré la fureur du Vodianoï, l'esprit des eaux, en ne respectant pas sa part du marché et en ouvrant son paquet avant d'être arrivé à la maison. Le voilà ainsi condamné à offrir au monstre son enfant tout juste né en guise de sacrifice afin de pouvoir continuer à vivre avec son épouse. Pour retrouver sa liberté, le fils du marchand devra, des années plus tard, mener une terrible lutte contre Vodianoï, mais pourra heureusement compter sur Tyna, la fille de ce dernier, qui est tombée amoureuse de lui... [SDM]
Critique Une bande dessinée proposant un superbe plongeon dans le folklore russe par le biais d'une intrigue composée d'une quinzaine d'histoires enchâssées à la manière des ##Mille et une nuits## et regroupées sous trois grands chapitres. De multiples figures du folklore slave (Fiodor, Voidanoï, Vassilissa, Ivan le tsarévitch, etc.) se révèlent au gré des multiples quêtes initiatiques composant le récit captivant et adroitement ficelé, où des hommes voient leur courage, leur bonté, leur intelligence, leur ruse et leur patience fortement éprouvés dans les luttes qui les opposent à des animaux, créatures légendaires et divinités. Gamaïoun, l'oiseau à tête humaine, est le narrateur de cette histoire de bravoure et d'amour totalement dépaysante, qui est portée par un graphisme d'une grande richesse, dont l'esthétique évoque le pastel gras. Le noir voisine avec des coloris chatoyants et lumineux au coeur de planches débordantes de vie et de mouvement, qui plantent le décor dans un univers tour à tour sombre et enchanteur, à la manière des personnages qui y évoluent. Une ambiance et une esthétique se rapprochant de l'imaginaire précolombien auréole ce graphisme puissant, qui rend bien compte de la dureté et de la poésie de la trame. [SDM]
Public cible J 4.
ISBN 9782075139854 (relié)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Nouveautés    RETOUR 21-05-30
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.