Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La fille du monstre / Florence Aubry.
Auteur Aubry, Florence, 1968- auteur
Éditeur [Paris] : Gallimard, [2019]
©2019
Notice 2 de 10
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Scripto
Scripto
Genre français Romans psychologiques
Sujet français Pères -- Comportement suicidaire -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Pères et filles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Suicide -- Aspect psychologique -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Personnes défigurées -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Actualisation de soi -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 188 pages ; 20 cm.
Résumé Quelques jours plus tôt, la femme qu'il a toujours aimée, celle qui partage son lit et qui est la mère de leur enfant, lui a dit "Je crois que je ne t'aime plus". Depuis, la vie s'est suspendue pour le père de Tess. C'était un jour où elle avait 11 ans, il devait se rendre à Bruxelles pour une conférence sur une peintre qui faisait l'objet de sa thèse. Or, quand sa professeure vient la chercher en classe pour la confier à sa grand-mère, Tess apprend qu'il a été blessé lors d'un accident de chasse. Pour la jeune fille, tout cela ne fait pas de sens et même si elle clame haut et fort son besoin de comprendre, ce n'est qu'en revoyant son père, émacié et défiguré, sur son lit d'hôpital, qu'elle saisit l'ampleur du drame. Dans les années qui suivent, elle tente, tout comme lui, de se reconstruire, alors qu'elle entend les gens la surnommer "la fille du monstre." [SDM]
Critique Un roman à la trame dramatique qui est pourtant criant de vérité, alors qu'on livre une double introspection sur un sujet très difficile, soit la tentative de suicide d'un parent et les conséquences qui en découlent. La narration externe permet ainsi de capturer les sentiments de Tess, mais également ceux de son père, avant, pendant et après cette décision tragique qui bouleversera leurs vies à jamais. Les sauts temporels, qui utilisent des objets, des lieux ou des personnes comme points de transition, rendent toutefois le récit plutôt difficile à suivre, mais celui-ci est construit à la manière de l'esprit humain, qui se nourrit de questions, de souvenirs et de réflexions pour aller de l'avant après les épreuves les plus difficiles. [SDM]
Public cible J 4.
ISBN 9782075118880 (broché)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adolescents - Romans    AUB Flo fi ADO  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 2 de 10
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.