Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-2 de 2)
Abris antiatomiques -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
La cache. 1, L'effet jus d'orange
Montréal, Québec, Canada : Québec Amérique, [2014]
340 pages : carte ; 21 cm.
Vallée d'Ambre, petit village minier isolé. À la suite d'une explosion qui a endommagé leur école, les élèves d'une classe spéciale, constituée de délinquants, de toxicomanes et de jeunes affligés de divers problèmes psychologiques, et quatre de leurs professeurs se retrouvent enfermés dans la Cache, un abri souterrain construit par le donateur de l'école, sans espoir d'y sortir à court terme. Enfermés, les captifs, déjà dotés d'un équilibre mental fragile, réalisent que leurs sensations et leurs émotions deviennent chaque jour plus excessives. Ils prennent conscience également que l'énergie qui s'y trouve augmente leur aptitude. En effet, les adolescents réalisent qu'ils sont chacun dotés d'un pouvoir. Tandis que Émerick, un toxicomane impulsif et violent, décide de prendre le contrôle de l'endroit en usant de son pouvoir de persuasion, Arthur, resté dans l'école avec Livia, constate qu'une fine poussière rose s'est déposée à l'extérieur et que, malgré le froid, la neige a fondu. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La cache. 2, L'ambre bleu
Montréal, Québec, Canada : Québec Amérique, [2016]
416 pages : carte ; 22 cm.
Vallée d'Ambre, petit village minier isolé. À la suite d'une explosion qui a endommagé leur école, les élèves d'une classe spéciale, constituée de délinquants, de toxicomanes et de jeunes affligés de divers problèmes psychologiques, et quatre de leurs professeurs se retrouvent enfermés dans la Cache, un abri souterrain construit par le donateur de l'école, sans espoir d'y sortir à court terme. Enfermés, les captifs, déjà dotés d'un équilibre mental fragile, réalisent que leurs sensations et leurs émotions deviennent chaque jour plus excessives. Ils prennent conscience également que l'énergie qui s'y trouve augmente leur aptitude. En effet, les adolescents réalisent qu'ils sont chacun dotés d'un pouvoir. Tandis que Émerick, un toxicomane impulsif et violent, décide de prendre le contrôle de l'endroit en usant de son pouvoir de persuasion, Arthur, resté dans l'école avec Livia, constate qu'une fine poussière rose s'est déposée à l'extérieur et que, malgré le froid, la neige a fondu. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.