Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Meursault, contre-enquête : roman / Kamel Daoud.
Auteur Daoud, Kamel, 1970-
Éditeur Arles : Actes Sud, 2014.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Domaine français
Domaine français (Actes Sud (Firme))
Sujet français Camus, Albert, 1913-1960. Étranger -- Romans, nouvelles, etc.
Meurtre -- Romans, nouvelles, etc.
Frères -- Mort -- Romans, nouvelles, etc.
Identité (Psychologie) -- Romans, nouvelles, etc.
Algérie -- Romans, nouvelles, etc.
Description 152 p. ; 22 cm.
Note locale RA 2017-10-28
Références Notes bibliographiques
Résumé Qui est cet homme tué par Meursault sur une plage d’Alger en 1942 ? Avait-il une famille ? Un nom ? Une vie ? Son identité reste un mystère ! Kamel Daoud, de manière très intelligente (il fallait y penser !), décide de donner un nom, une histoire à « l'Arabe » tué par Meursault dans le roman de Camus, L'Étranger (1942). C'est Haroun, le frère de l’Arabe assassiné par Meursault, qui nous raconte son histoire, celle de son frère assassiné, de l’Algérie, de la religion, des femmes... mais surtout l’absence de ce frère. Comme un puzzle qui laisse apparaître à la fois des visages groupés : Camus, Daoud, Meursault, Haroun et son frère. Un roman saisissant en hommage, bien plus qu'à l'œuvre de Camus, à la littérature de langue française, ce fameux « butin de guerre » que Kamel Daoud a su si bien exploiter. [Club des Irrésistibles]
Public cible A 4.
Note locale Suggéré par le Club des Irrésistibles.
ISBN 9782330033729 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adultes - Romans  COLL. FRANÇ.  DAO  EN TRANSIT +1 RÉSERVATION(S)
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.