Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-4 de 4)
État de stress post-traumatique -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse

1

Livre  
Antonin
Boucherville (Québec) : Éditions de Mortagne, [2019]
404 pages ; 22 cm.
Depuis qu'il est tout jeune, on dit à Antonin que tout lui réussit. Ayant un talent extraordinaire pour le dessin réaliste, il a été contacté par de prestigieuses écoles d'art, et sait depuis longtemps qu'il poursuivra ses études supérieures à New York. Mais l'adolescent de 17 ans, même s'il vit entouré de parents adoptifs qui l'aiment et le supportent ainsi qu'un jeune frère sourd qui l'admire, reste marqué par son enfance difficile, abandonné par une mère absente et un père qui le battait. Alors que ses amis le pressent de trouver une nouvelle conquête féminine après qu'il ait laissé Amélie, la plus gentille fille qu'il a fréquentée, au moment où elle était prête à faire l'amour, il lui devient de plus en plus difficile de cacher ses véritables sentiments pour les garçons. Antonin se dit malgré tout que s'il écoutait ses pulsions, il décevrait tout le monde autour de lui, mais ce faisant, il déçoit plutôt le beau William, un étudiant de 18 ans suivant les mêmes cours d'art que lui, qui éveille tous les sens de l'adolescent et qui aimerait bien vivre une relation amoureuse avec lui. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Attraction mortelle
[Paris] : Gallimard, 2014.
387 p. ; 20 cm.
Lorsque le père d'Emily revient à la maison une nuit en portant le corps sans vie de la jolie Ashlee, adolescente populaire, tous pensent que l'ancien soldat est le meurtrier. Souffrant de stress post-traumatique, Jon Shepherd fait souvent des crises et perd tout contact avec la réalité. C'est en pleine confusion mentale qu'il est est rentré chez lui avec le corps d'Ashlee et il ne se rappelle de rien. Alors que son père est incapable de se défendre lui-même, Emily ne baisse pas les bras et refuse de croire ce que tout le monde dit, y compris sa mère. Elle connaît l'entourage de la victime, elle avait son âge, elles fréquentaient la même école. Emily cherche à comprendre ce qui s'est passé, elle va dans les bois de Darkwood à la recherche d'indices. Le petit ami d'Ashlee, Damon, cherche aussi des réponses de son côté. Bien qu'il ait affirmé le contraire à la police, il n'a plus aucun souvenir de sa nuit d'ivresse précédant le meurtre. Sauf qu'il sait qu'il était dans les bois avec Ashlee et Marck et qu'ils jouaient à leur jeu préféré. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Mon père est parti à la guerre
[Paris] : Gallimard jeunesse, 2014.
272 p. ; 21 cm.
28 juillet 1914. Alfie Summerfield célèbre son cinquième anniversaire le jour où éclate la Première Guerre mondiale. Son père lui fait la promesse de ne pas s'engager, mais la rompt dès le lendemain, convaincu qu'il sera de retour pour Noël. Or, quatre ans ont passé depuis et le conflit perdure. Alors que sa mère, infirmière, enchaîne les gardes afin d'éviter l'expulsion, le jeune garçon déserte lui-même l'école trois fois par semaine afin d'apporter de l'eau au moulin en cirant les chaussures des voyageurs de la gare de King's Cross. C'est là qu'une rencontre avec un médecin militaire lui révèle fortuitement la vérité à propos de son père, dont il est sans nouvelles depuis un an. Ce dernier n'est pas en mission secrète comme le prétend sa mère afin de le protéger, mais bien à l'hôpital d'East Suffolk & Ipswich, en compagnie d'autres soldats souffrant de psychose traumatique. Surmontant la peur que lui inspire cet endroit qui pue la mort et résonne de cris effrayants, Alfie entreprend de tout mettre en oeuvre afin de ramener son père à la maison et de l'aider à reprendre sa vie d'avant. Mais la réalité est loin d'être aussi simple... [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Treize. 3, Seul dans la tourmente
Montréal : Hurtubise, 2012.
201 p. ; 19 cm.
En cette veille de Noël, Nathanaël revit avec effroi le dérapage sentimental qui a failli lui coûter son renvoi de l'école secondaire privée que ses parents s'échinent à lui payer. Depuis sa rupture avec Mélodie, son amie Phoebe s'était rapprochée de lui jusqu'à devenir sa nouvelle petite amie, malgré ses sentiments hésitants. Or, se rappelant les événements qui précédèrent le drame qui emporta un de ses amis, tentant tant bien que mal d'y trouver un sens tout en se sentant observé par une ombre malveillante, Nath cherche, dans la tourmente d'une tempête de neige, le chien de ses voisins partis en vacances. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.