Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAutres catalogues du RéseauAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Toutes les collections du Réseau des bibliothèques publiques de Montréal
   
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Sujets français (1-9 de 9)
Écoles secondaires polyvalentes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.

1

Livre  
L'affaire María Gómez : drame social
Montréal : Éditions de la Bagnole, 2013.
137 p. ; 19 cm.
Monsieur Roy, psychologue dans une école secondaire, décide de mener une enquête sur une sombre agression dont a été victime une étudiante et pour laquelle celle-ci a mystérieusement refusé de porter plainte. Pour ce faire, il reçoit tour à tour dans son bureau les étudiants impliqués dans ce drame. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Alexis a son voyage : roman
Saint-Laurent : P. Tisseyre, c1993.
139 p. : ill. ; 20 cm.
En route pour Paris, Alexis se remémore trois épisodes de sa vie: une fugue à onze ans, un méfait à la poly et la Maison des jeunes. Amusant. "Mon sixième roman autobébitographique". [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Alexis dans de beaux draps : roman
[Montréal] : P. Tisseyre, c1992.
148 p. : ill. ; 20 cm.
L'auteur continue sur sa lancée, mais le filon s'amenuise, la caricature s'accentue et l'humour s'alourdit: le style en souffre et que dire du vocabulaire. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Le carnaval des masques : roman
Saint-Lambert (Québec) : Soulières éditeur, [2017]
131 pages : 1 illustration ; 20 cm.
Francis a quitté le collège privé où il recevait une éducation classique dispensée par des jésuites. Ce grand passionné de littérature va intégrer une polyvalente à l'automne. Il est en secondaire quatre et il refuse de continuer à vivre en étant surprotégé. En effet, enfant, il est né prématurément et son apparence physique a été irrémédiablement atteinte. Sans compter que sa santé est fragile. Francis sait que tout le monde va le traiter comme un monstre. À son premier jour, dans la cafétéria, Karine décide de foncer vers lui et d'aller à sa rencontre sur l'heure du dîner. Leur connexion est immédiate et rapide, les deux se passionnent pour la lecture. Or, Karine sera durement mise à l'épreuve par ses semblables, suite à son audacieuse approche. Elle, qui n'est pas superficielle, ne compte pas s'en laisser imposer par la situation. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
La clef dans la porte : roman
Saint-Laurent : P. Tisseyre, c2000.
280 p. : carte ; 18 cm.
L'annonce de la démolition de la polyvalente La Passerelle fait revivre chez certains le drame du local 215. Plusieurs élèves y sont disparus. Seulement un des treize qui ont pénétré dans ce local introuvable, mais réel, en est revenu. Ils ont franchi la porte donnant accès à Mabilande, lieu de sagesse. Leur mission est dorénavant de protéger l'Homme contre lui-même, d'être les gardiens de la planète. Pedro, qui a mal accepté l'enseignement, a recouvré sa liberté. Violaine, qui n'a pu franchir la porte, pense toujours à sa soeur partie depuis vingt ans. Elle se rend sur les lieux avant l'explosion finale. Pedro y est déjà. Du toit, ils peuvent voir les douze disparus dans la foule. -- Ce roman, le dernier de la série, a été écrit par trois auteurs et en trois parties. Lorsqu'un s'essouffle, l'autre prend la relève. La trame est structurée et malgré quelques longueurs, le suspense est maintenu. La conclusion est plutôt simple, sans panache. Détente. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
Concerto en noir et blanc : roman
Montréal : P. Tisseyre, c1992.
201 p. ; 18 cm.
Dave est un adolescent anglophone, noir, "bollé", catholique, non-violent et élève dans une polyvalente. Il se heurte à la haine d'un jeune dur et répond par la non-violence. Ces dernières tribulations du (soap) faubourg sont rédigées dans un langage de rue ponctué de sacres, de phrases et de termes anglais pour "ajouter" au réalisme des personnages. Ce récit a un côté moralisateur, une approche religieuse simpliste, mais un message antiraciste valable. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Concerto en noir et blanc : roman
Saint-Laurent : P. Tisseyre, 2009.
202, [1] p. : carte ; 18 cm.
Dave est un adolescent anglophone, noir, "bollé", catholique, non-violent et élève dans une polyvalente. Il se heurte à la haine d'un jeune dur et répond par la non-violence. -- Ces dernières tribulations du (soap) faubourg sont rédigées dans un langage de rue ponctué de sacres, de phrases et de termes anglais pour "ajouter" au réalisme des personnages. Ce récit a un côté moralisateur, une approche religieuse simpliste, mais un message antiraciste valable. [SDM]



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Couleurs troubles
Saint-Laurent : P. Tisseyre, 1997.
173 p. ; 18 cm.
Corey est mulâtre. Pour les Noirs, il est blanc, pour les Blancs, il est noir. Rien ne va plus! La rencontre fortuite d'un oncle de couleur lui permet de retrouver ses racines et de prendre position. Il est confronté au racisme à l'école et ses réactions vives le mettent sur la sellette. Il assume ses responsabilités et lutte pour sa place dans la société. [SDM]



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Le crayon magique
Chicoutimi : JCL, 2012.
262 p. : ill. ; 18 cm.
Au secondaire, la popularité rime non pas avec bons résultats scolaires, mais bien avec beauté physique et marques de vêtements hors de prix. C'est ce que Vincent réalise brutalement le jour même de la rentrée. Avec son visage marqué par l'acné, ses lunettes épaisses et ses habits bon marché, l'adolescent devient d'emblée la cible favorite des caïds, qui l'insultent, l'intimident et le violentent sans répit. Vicky, une nouvelle élève imperméable à l'opinion des autres depuis que son frère a tenté de se suicider après avoir été victime de harcèlement, met toutefois un peu de baume sur ses blessures en lui offrant son amitié et son soutien. Malgré tout, Vincent ne peut s'empêcher de vouloir à tout prix faire partie du groupe des populaires et de gagner le respect de ses bourreaux. Aussi, lorsqu'il se découvre un immense talent pour le dessin après avoir trouvé un crayon dans la cour d'école, il pose sa candidature pour l'émission ##Jeunesse en vedette##. Combiné à une entrevue qu'il accorde au ##Journal de Montréal##, son passage télévisé fait de lui la nouvelle coqueluche de l'école. Sa bourse de 1500$ lui permet par ailleurs de se doter d'une garde-robe dernier cri. Or, Vincent ne tarde pas à réaliser que la popularité est éphémère et que ses bourreaux ne l'ont pas oublié... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.