Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Ah! Ernesto / [texte de] Marguerite Duras ; [illustrations de] Katy Couprie.
Auteur Duras, Marguerite, 1914-1996
Éditeur [Paris] : T. Magnier, 2013.
Notice 13 de 391
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Écoles -- Fiction.
Obstination -- Fiction.
Parents et enfants -- Fiction.
Relations enseignants-élèves -- Fiction
Collaboration Couprie, Katy, 1966-
Description 9 p., [24] p. de pl. : ill. en coul. ; 32 cm.
Note "Cet ouvrage a fait l'objet d'une première publication aux éditions Harlin Quist en 1971"--P. prélim.
Résumé Au retour de sa première journée de classe, Ernesto décrète qu'il ne retournera plus à l'école: "on m'apprend des choses que je ne sais pas", affirme-t-il à sa maman, qui réclame une explication. Le lendemain, les parents, découragés, traînent leur fils chez son instituteur et s'ensuit une discussion animée au fil de laquelle le maître tempétueux (qui ne reconnaît d'ailleurs pas son élève...) clame qu'il est honteux de refuser de s'instruire, tandis que les parents expriment leur crainte de voir leur fils devenir un crétin. Quant à Ernesto, il assure aux trois paires d'yeux fixées sur lui: "je sais dire Non et c'est bien suffisant" (p. 7). Non à l'apprentissage de la lecture, de l'écriture et des mathématiques sur des bancs de classe alors qu'il apprendra tout aussi bien ailleurs, "par la force des choses" (p. 8)... [SDM]
Critique Une fable savoureuse mettant en scène un bambin très allumé qui voit "un crime" dans le papillon épinglé au mur et dont les réflexions très pertinentes remettent en question le système scolaire et les certitudes des adultes. Son raisonnement conduit en effet le maître à avouer aux parents que leur fils ira loin, et ce, même s'il refuse de s'asseoir sur les bancs de l'école. Car savoir dire non, réclamer le droit de penser par soi-même et avoir la force de remettre en cause l'ordre établi sont de véritables signes d'intelligence. Des crayonnés rehaussés à l'aquarelle, dans une esthétique évoquant les gravures des anciennes leçons de choses, animent le tout en donnant vie à une multitude d'objets hétéroclites, d'animaux et d'éléments naturels se découpant sur fond blanc. Des objets faisant parfois écho aux textes, mais étant parfois beaucoup plus symboliques tels cette tête d'enfant découpée dans du papier noir, ce singe savant, cet oeil qui flotte dans l'espace, cet animal à tête de squelette ou cet ourson en peluche qui flotte dans un bocal trop étroit. Un très bel album, qui est cependant difficile d'accès et que l'on pourra exploiter avec les plus grands dans le cadre d'une animation ou d'un atelier. [SDM]
Public cible E D.
Note locale Coup de poing: des albums qui ébranlent.
ISBN 9782364743359 (rel.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Collection Coup de poing  COLL. FRANÇ.  DUR  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 13 de 391
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.