Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche Afficher le panier Vider le panier
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La trilogie de Bartiméus. [3], La porte de Ptolémée / Jonathan Stroud ; traduit de l'anglais par Hélène Collon.
Auteur Stroud, Jonathan, 1970-
Éditeur [Paris] : Albin Michel, 2005.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Wiz
Genre Romans de merveilleux héroïque
Sujet français Magie -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Magiciens -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Djinn -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Génies (Mythologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Londres (Angleterre) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Description 614 p. ; 22 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Londres est de plus en plus aux prises avec les émeutes. Le peuple et même les démons en ont assez de l'oligarchie arrogante des magiciens et aspirent à la révolte. Nathaniel, alias John Mandrake, est devenu un membre influent de ce gouvernement honni, mais il se sent mal dans sa peau. Kitty, la rebelle, vit dans la clandestinité mais rêve toujours d'un monde meilleur. Quant à Bartiméus, djinn couard et insolent, il n'est plus que l'ombre de lui-même, son pouvoir a beaucoup diminué. -- C'est sur cette note sombre que débute ce dernier tome d'une magnifique trilogie, qui aura une fin heureuse malgré tout. [SDM]
Public cible E++J+ 5.
Titre original Bartimaeus trilogy. 3, Ptolemy's gate.
ISBN 2226159266 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  STR v.3  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.