Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Cotes DOC (1-6 de 6)
ROSE_ECAR v.1 BD J

1

Livre  
La rose écarlate. 1, Je savais que je te rencontrerais
[Paris] : Delcourt, 2005.
47 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
Après avoir vu son père se faire assassiner sous ses yeux, Maud se voit contrainte de rejoindre son grand-père, le comte de La Roche, établi dans la capitale parisienne. Or, la vie à la Cour n'est pas aisée pour cette jeune femme de 18 ans qui affiche un net intérêt pour l'escrime et l'équitation. Gardienne d'un livre qui est l'objet de bien des convoitises, elle entreprend de marcher dans les pas du bandit de grand chemin au coeur d'or surnommé Le Renard afin de venger la mort de son père. -- Premier tome d'une tétralogie romanesque mettant en scène une héroïne se réclamant des classiques du cinéma des années 1960 (##La rose de Versailles## et ##La tulipe noire##) et évoluant dans un décor français du 18e siècle. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La Rose écarlate, missions. 1, Le spectre de la Bastille. 1
[Paris] : Delcourt, 2013.
46 p. : principalement des ill. en coul. ; 30 cm.
Chronologiquement située entre les tomes 6 et 7 de la série mère, cette bande dessinée donne à retrouver les héros Maud et Guilhem, qui sont désormais fiancés et que l'on suit dans diverses enquêtes indépendantes, conclues en deux tomes chacune. Dans cette première mission, le duo s'affaire à démasquer le mystérieux ravisseur fantôme qui arpente les rues parisiennes, dissimulé sous un grand drap blanc, et qui kidnappe de jeunes femmes rousses. Tandis que l'enquête les conduit sur la secte d'adorateurs de Cosimo Ruggieri (feu l'astrologue de Catherine de Médicis, qui fut enfermé à la Bastille le siècle précédent pour sorcellerie et magie noire), Maud doit par ailleurs composer avec la jalousie qui la ronge alors que son amoureux renoue avec Adèle, une amie d'enfance à la chevelure flamboyante... [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La Rose écarlate, missions. 1, Le spectre de la Bastille. 1
[Paris] : Delcourt, 2013.
46 p. : principalement des ill. en coul. ; 30 cm.
Chronologiquement située entre les tomes 6 et 7 de la série mère, cette bande dessinée donne à retrouver les héros Maud et Guilhem, qui sont désormais fiancés et que l'on suit dans diverses enquêtes indépendantes, conclues en deux tomes chacune. Dans cette première mission, le duo s'affaire à démasquer le mystérieux ravisseur fantôme qui arpente les rues parisiennes, dissimulé sous un grand drap blanc, et qui kidnappe de jeunes femmes rousses. Tandis que l'enquête les conduit sur la secte d'adorateurs de Cosimo Ruggieri (feu l'astrologue de Catherine de Médicis, qui fut enfermé à la Bastille le siècle précédent pour sorcellerie et magie noire), Maud doit par ailleurs composer avec la jalousie qui la ronge alors que son amoureux renoue avec Adèle, une amie d'enfance à la chevelure flamboyante... [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
La rose écarlate. 1, Je savais que je te rencontrerais
[Paris] : Delcourt, 2005.
47 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
Après avoir vu son père se faire assassiner sous ses yeux, Maud se voit contrainte de rejoindre son grand-père, le comte de La Roche, établi dans la capitale parisienne. Or, la vie à la Cour n'est pas aisée pour cette jeune femme de 18 ans qui affiche un net intérêt pour l'escrime et l'équitation. Gardienne d'un livre qui est l'objet de bien des convoitises, elle entreprend de marcher dans les pas du bandit de grand chemin au coeur d'or surnommé Le Renard afin de venger la mort de son père. -- Premier tome d'une tétralogie romanesque mettant en scène une héroïne se réclamant des classiques du cinéma des années 1960 (##La rose de Versailles## et ##La tulipe noire##) et évoluant dans un décor français du 18e siècle. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
La rose écarlate. 1, Je savais que je te rencontrerais
[Paris] : Delcourt, 2005.
47 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
Après avoir vu son père se faire assassiner sous ses yeux, Maud se voit contrainte de rejoindre son grand-père, le comte de La Roche, établi dans la capitale parisienne. Or, la vie à la Cour n'est pas aisée pour cette jeune femme de 18 ans qui affiche un net intérêt pour l'escrime et l'équitation. Gardienne d'un livre qui est l'objet de bien des convoitises, elle entreprend de marcher dans les pas du bandit de grand chemin au coeur d'or surnommé Le Renard afin de venger la mort de son père. -- Premier tome d'une tétralogie romanesque mettant en scène une héroïne se réclamant des classiques du cinéma des années 1960 (##La rose de Versailles## et ##La tulipe noire##) et évoluant dans un décor français du 18e siècle. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
La rose écarlate. 1, Je savais que je te rencontrerais
[Paris] : Delcourt, 2005.
47 p. : principalement des ill. en coul. ; 32 cm.
Après avoir vu son père se faire assassiner sous ses yeux, Maud se voit contrainte de rejoindre son grand-père, le comte de La Roche, établi dans la capitale parisienne. Or, la vie à la Cour n'est pas aisée pour cette jeune femme de 18 ans qui affiche un net intérêt pour l'escrime et l'équitation. Gardienne d'un livre qui est l'objet de bien des convoitises, elle entreprend de marcher dans les pas du bandit de grand chemin au coeur d'or surnommé Le Renard afin de venger la mort de son père. -- Premier tome d'une tétralogie romanesque mettant en scène une héroïne se réclamant des classiques du cinéma des années 1960 (##La rose de Versailles## et ##La tulipe noire##) et évoluant dans un décor français du 18e siècle. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.