Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Cotes DOC (1-7 de 7)
928.41 J

1

Livre  
Pour tout vous dire
Montréal : Guérin, c1988.
466 p. ; 23 cm.
Jasmin en famille, écrivain, lecteur, citoyen, communicateur, rédacteur de lettres ouvertes, polémiste assagi, "créateur compulsif", etc. Un journal trop copieux, comme son titre pouvait le laisser craindre. Ce premier tome couvre la période 13 septembre 1987-29 février 1988. Littérairement en retrait sur le journal de Michel Guay, mais plus de naturel et plus porté à l'action. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Un été trop court : chronique d'une saison
Outremont : Quebecor, c1995.
354 p. ; 23 cm.
Journal de vacances estivales: à Montréal, au Lac-Saint-Jean, dans le Maine. Jasmin commente ce qu'il voit (télévision, scènes de la rue, etc.), ce qu'il entend (radio, conversations) ce qu'il lit (journaux, livres), ce qu'il vit. Sa manière: écrire ce qui lui passe par la tête et par le coeur; prêt à donner son avis sur une gamme très étendue de sujets. Attachant, inégal, parfois dilué. Une façon pour l'auteur d'assumer son destin d'écrivain et de chroniqueur populaires. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Le Zubial
[Paris] : Gallimard, 1997.
206 p. ; 21 cm.
L'auteur qui avait quinze ans à la mort de son père - l'écrivain et scénariste Pascal Jardin - lui rend ici un bel hommage, tout comme Pascal Jardin avait fait avec son propre père, l'homme politique Jean Jardin, dans «Le nain jaune». [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Le Zubial
[Paris] : Gallimard, 1997.
206 p. ; 21 cm.
L'auteur qui avait quinze ans à la mort de son père - l'écrivain et scénariste Pascal Jardin - lui rend ici un bel hommage, tout comme Pascal Jardin avait fait avec son propre père, l'homme politique Jean Jardin, dans «Le nain jaune». [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Je vous dis merci
Montréal : Stanké, c2001.
268 p. : ill. ; 22 cm.
L'écrivain, artiste graphique et polémiste, règle ses comptes et surtout remercie les gens qui ont traversé sa vie: premières amours, membres de sa famille, professeurs, artistes, patrons de presse, etc. "Ce livre de la gratitude", comme il le surnomme, est caractérisé par les talents de conteur de Jasmin, son style coloré, l'humour et la franchise qu'on lui connaît. [SDM]



Afficher la fiche complète

6

Livre  
La mort proche : journal, septembre à décembre 2002
[Trois-Pistoles] : Éditions Trois-Pistoles, c2004.
356 p. ; 24 cm.
Dans le sillage d'##À coeur le jour## et d'##Écrivain chassant aussi le bébé écureuil##, le journal des mois de septembre à décembre 2002. Avec son franc-parler habituel, Jasmin donne ses réactions au jour le jour sur l'actualité tant politique que littéraire, artistique ou sociale. Un livre sans doute trop prolixe, plus proche de la chronique journalistique sur l'air du temps que d'un véritable journal intime. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Des branches de jasmin : l'art d'être un grand-père délinquant : roman
Montréal : VLB, c2008.
195 p. ; 23 cm.
Jeune préretraité, en 1985, l'auteur offre ses services de "gardiennage" aux parents de ses petits-fils. Commenceront des années de complicité et de camaraderie que Claude Jasmin fait partager au lecteur à travers nombre d'anecdotes joyeuses et touchantes. De l'art - et du souverain bonheur - d'être grand-père. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.