Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Cotes DOC (1-7 de 7)
928.41 E

1

Livre  
Une femme
[Paris] : Gallimard, 1987.
105 p. ; 19 cm.
Succédant à «La place» (1984) où elle évoquait la mort de son père et l'héritage dont elle se sentait investie, voici le récit, dans un style aussi dépouillé, du départ de sa mère après trois ans de maladie. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La honte
[Paris] : Gallimard, c1997.
132 p. ; 19 cm.
Parce qu'elle a vu ce qu'il ne fallait pas voir, une petite fille de douze ans a "honte". Un récit, quasi entomologique en son analyse, incisif et précis, qui dérange de vérité et provoque l'empathie. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Se perdre
[Paris] : Gallimard, c2001.
293 p. ; 21 cm.
Quelle femme aurait besoin d'un homme qui ne l'aime pas? et même d'un mufle russe? Récit dans lequel l'auteure tient le journal de son précédent roman intitulé «Une passion simple» (1992) et explore les divers aspects de la peur, de l'angoisse, sans pudeur ni complaisance. Pour amateurs d'auto-analyse. Peut être diversement apprécié. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Les années
[Paris] : Gallimard, 2008.
241 p. ; 21 cm.
Écrit à la troisième personne, ce volume poursuit l'entreprise autobiographique commencée par l'auteure avec ##Les armoires vides## (1974). Elle y accorde au moins autant d'attention aux bouleversements de la société qu'à leur écho sur son propre destin. Un chef d'oeuvre, affirme Jacques-Pierre Amette de ce livre "écrit un fouet à la main", qui confirme la place d'Annie Ernaux dans la lignée des "grands désillusionnistes". G. Matin-Chauffier y déplore toutefois l'absence de toute trace d'humour. [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
L'autre fille
Paris : Nil, 2011.
77 p. : ill. ; 18 cm.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
L'atelier noir
[Paris] : Éditions des Busclats, 2011.
203 p. ; 198 cm.
"Tous les livres que j'ai écrits ont été précédés d'une phase, souvent très longue, de réflexion et d'interrogations, d'incertitudes et de directions abandonnées. À partir de 1982, j'ai pris l'habitude de noter ce travail d'exploration sur des feuilles, avec des dates, et j'ai continué de le faire jusqu'à présent. C'est un journal de peine, de perpétuelle irrésolution entre des projets, entre des désirs. Une sorte d'atelier sans lumière et sans issue, dans lequel je tourne en rond, à la recherche des outils, et des seuls, qui conviennent au livre que j'entrevois, au loin, dans la clarté. Il y' a quelque chose de dangereux, voire d'impudique, à dévoiler ainsi les traces d'un corps à corps avec l'écriture. Mais, en publiant ces pages, j'ai voulu porter témoignage de celle-ci, telle qu'elle se vit au jour le jour, dans la solitude." -- Annie Ernaux.



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Mémoire de fille
[Paris] : Gallimard, [2016]
150 pages ; 21 cm.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.