Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-3 de 3)
Villeneuve, Marie-Paule, 1953-

1

Livre  
Derniers quarts de travail : nouvelles
Outremont : Triptyque, c2004.
112 p. ; 21 cm.
Du directeur des ventes qui vient de se faire congédier à la spécialiste en terminologie du MAPAQ qui décide de laisser tout tomber en passant par l'employé qui carbure aux antidépresseurs: dix courts récits au ton mordant et réaliste qui décrivent des travailleurs à bout de souffle. Par une journaliste qui a déjà un roman à son actif, un premier recueil de nouvelles qui est une belle réussite. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
L'enfant cigarier : roman
Montréal : VLB, 1999.
406 p. ; 23 cm.
Evocation de la lutte ouvrière à la fin du 19e siècle, en suivant l'itinéraire de Jos, apprenti dès l'âge de 9 ans dans une manufacture de tabac, qui va quitter sa famille dans l'espoir d'une vie meilleure. Il part à Montréal puis en Floride, apprend à lire, découvre l'amour et s'implique dans les luttes ouvrières et le syndicalisme. Un roman agréable et instructif, qui se lit facilement et brosse un tableau assez vivant de la vie ouvrière de cette époque. Dommage que les personnages secondaires n'aient pas plus d'épaisseur. A noter à la page 371, une confusion de personnages, Thomas devenant Jos l'espace d'un paragraphe. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Salut mon oncle! : roman
Montréal : Triptyque, 2012.
320 p. ; 21 cm.
À peine sorti d’une cure de désintoxication et souffrant toujours d’un amour déçu, le jeune et brillant Nicolas, 20 ans, part à la conquête du bonheur. Admis à l’Université de Montréal, il quitte le Saguenay pour se retrouver en appartement chez son oncle bougon de 56 ans. Edgar, de son côté, accepte ce visiteur embarrassant un peu contre son gré, ne faisant que répondre à la demande de sa sœur. Se confrontent, alors, l’attitude blasée d’un baby-boomer frappé par la crise économique de 2008 et celle, toute fraîche et très exigeante, d’un rescapé qui veut tout. Portrait à la fois tendre et satyrique d’un monde en mutation, le roman de Marie-Paule Villeneuve est résolument contemporain.-- P. [4] de la couv.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.