Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Ocelot, le chat qui n'en était pas un / scénario, Jean David Morvan & Séverine Tréfouël ; dessin, Agnès Fouquart.
Auteur Morvan, Jean-David, 1969-
Éditeur [Paris] : Delcourt, 2015.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Ocelot -- Bandes dessinées.
Animaux perdus -- Bandes dessinées.
Chats -- Bandes dessinées.
Appartenance (Psychologie) -- Bandes dessinées.
Solidarité -- Bandes dessinées.
Liberté -- Bandes dessinées.
Paris (France) -- Bandes dessinées.
Collaboration Tréfouël, Séverine, 1981-
Fouquart, Agnès, 1984-
Description 47 p. : principalement des ill. en coul. ; 30 cm.
Résumé Ocelot est le fier récipiendaire du premier prix du concours "La France qui miaule", ainsi que le fidèle compagnon d'une starlette qui le chérit plus que tout et l'entraîne dans tous ses déplacements. C'est ainsi que le félin des plus racé devient un jour la cible de deux kidnappeurs à l'aéroport Charles-de-Gaulle et se retrouve à errer dans Paris après leur avoir échappé. Une charmante chatte blanche répondant au nom d'Olympe des Faubourgs le prend heureusement sous son aile et lui fait découvrir les joies de la liberté en même temps que les attraits de la Ville lumière et les techniques infaillibles pour séduire les humains et leur arracher de la nourriture. Ceci tout en échappant aux caïds et trafiquants d'herbe à chat qui écument le quartier... [SDM]
Critique Une bande dessinée bon enfant dont le scénario très classique, ponctué de blagues convenues et de revirements rocambolesques, est l'occasion d'une balade enchanteresse au coeur de la capitale française. La Palais royal, la pyramide du Louvre, Notre-Dame de Paris, l'Institut du monde arabe, les quais de la Seine et la tour Eiffel sont au nombre des monuments peuplant les vues panoramiques d'une grande finesse qui servent de décor à l'aventure du félin autour duquel gravitent également Miri, un poète imbu de lui-même et accro à l'herbe à chat, ainsi que la douce et jolie Cannelle. Après avoir découvert les origines sud-américaines d'Ocelot lors d'une visite au Muséum d'histoire naturelle, la petite bande se met d'ailleurs en route pour le Brésil, ouvrant la porte à la possibilité d'un second tome. Un graphisme réaliste aux doux coloris, dans lequel s'anime des protagonistes craquants de style cartoon, mettent en images avec un grand soin cette aventure aux allures d'Aristochats des temps modernes, qui est l'occasion de célébrer la solidarité et d'aborder au passage le braconnage d'espèces sauvages, l'enlèvement d'animaux de valeur et l'importance de la liberté, de même que le surendettement qui égorge et conduit au crime. Ceci tandis que la petite bande de félins errants se fait miroir de la vie de banlieue et des luttes qui y ont lieu entre gangs. Soulignons la présence d'un petit passage "osé" où Olympe effectue sa toilette et celle du héros en adoptant des poses lascives et en faisant quelques allusions à double sens, pas bien méchantes, qui échapperont fort probablement au public visé (ex. "Parfois, pour découvrir le paradis, il suffit de montrer patte blanche" (p. 34). [SDM]
Public cible E++ 4.
ISBN 9782756047898 (rel.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - BD  COLL. FRANÇ.  MOR_Jea BD J  RETOUR 20-09-01
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.