Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La recette des souvenirs / texte de Jean Tévélis ; illustrations d'Éva Chatelain.
Auteur Tévélis, Jean auteur
Éditeur Bruxelles : Alice jeunesse, [2016]
©2016
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Grands-pères -- Fiction
Grands-parents et enfants -- Fiction
Souvenir -- Fiction
Patience -- Fiction
Déception -- Fiction
Collaboration Chatelain, Éva, 1988- illustrateur
Description 41 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 26 cm.
Résumé Lucas observe sa mère et sa tante rigoler en feuilletant un album de photos de famille. Les rires font toutefois place au silence lorsque surgit une photographie de leur défunte maman, dont le jeune garçon ne se souvient pas. Intrigué, il questionne son papi sur la raison de cette amnésie et comprend qu'il était trop petit à l'époque où elle est décédée. Désireux de se créer des souvenirs qui ressurgiront un jour pour le submerger d'émotions, le bambin décide de suivre la recette de son aïeul et enterre dans le jardin une boîte remplie d'objets qui ont pour lui une grande valeur sentimentale. Des objets qui évoquent son école, son club de judo, ses parents, son grand-père, son petit frère Théo, bref, sa vie d'enfant. Il ne peut toutefois attendre plus de deux semaines avant de déterrer la boîte, qui ne lui procure pas les sensations qu'il espérait tant. Déçu de ne pas avoir eu plus de patience, il remet son trésor en place pour ne le déterrer que dix ans plus tard. Et, cette fois, l'émotion est au rendez-vous, dans ce souvenir à la fois triste et gai qui fait revivre son grand-père, disparu quelques années auparavant... [SDM]
Critique Un petit bijou de délicatesse et de subtilité, qui lève le voile avec énormément de justesse sur ce que sont les souvenirs et sur les émotions qu'ils suscitent lorsque l'on dispose du recul nécessaire. Le récit, porté par une narration à la première personne facilitant l'identification à l'attendrissant héros, est par ailleurs l'occasion de souligner (notamment dans la chute profondément émouvante) que la mort fait partie de la vie et que cette dernière suit son cours en dépit des épreuves rencontrées. De jolies aquarelles, rehaussées au pastel, offrent un écrin de douceur chaleureuse au texte en proposant de belles scènes familiales campées dans une demeure, bordée par un immense jardin. Le tout brossé dans des coloris automnaux fort à propos. [SDM]
Public cible E+ 5.
ISBN 9782874262814 (relié)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.