Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Mortels petits secrets / Laurie Faria Stolarz ; traduit de l'anglais (américain) par Cécile Chartres.
Auteur Stolarz, Laurie Faria, 1972-
Éditeur Paris : Albin Michel, c2011.
Notice 6 de 7
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Wiz
Genre Romans fantastiques
Romans d'amour
Sujet français Adolescents -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Écoles secondaires -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Lettres anonymes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Menaces -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Psychométrie (Parapsychologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Facultés psychiques -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Secret -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Suivi de Mortels petits mensonges.
Description 283 p. ; 22 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Résumé Camélia est fascinée par Ben Carter, un nouvel élève du lycée au charme et au comportement mystérieux. Qui est-il, au juste, ce jeune homme qui lui a sauvé la vie en lui évitant d'être renversée par une voiture, mais qui, si l'on en croit les rumeurs, aurait assassiné sa petite amie en la poussant du haut d'une falaise? Et quels sont ces frissons qui ont parcouru l'adolescente lorsque Ben l'a effleurée en la mettant en garde contre un danger qui pèserait soi-disant sur elle?
Étrangement, cet avertissement coïncide avec le moment où Camélia commence à recevoir des lettres et appels anonymes d'un interlocuteur qui épie visiblement le moindre de ses faits et gestes. Qui se cache derrière ces menaces? Et à qui Camélia peut-elle réellement faire confiance?
Critique Amour, suspense et parapsychologie s'entremêlent dans cette lecture aisée et d'une grande fluidité dont les prémices ne sont pas sans rappeler celles de la célèbre saga de Stephenie Meyer. Si les vampires y laissent place à un séduisant ténébreux affublé d'un don de psychométrie (la capacité à voir et à ressentir par le toucher), l'auteure n'en surfe pas moins sur des poncifs un peu éculés et échoue à donner une épaisseur psychologique à des protagonistes qui ne sont que les répliques de stéréotypes classiques.
L'héroïne naïve, le copain qui peine à obtenir la moyenne, le bourreau des coeurs tourmenté, l'ancien petit copain jaloux qui n'a jamais accepté la rupture, etc. Les dialogues échangés sont quant à eux creux, frivoles et émaillés de moqueries et de vannes qui deviennent par moments très lassantes.
L'ensemble est cependant assez bien ficelé et la narration assumée par Camélia intègre de manière efficace des extraits du journal de son admirateur secret dont la psychose se fait de plus en plus violente, contribuant à accroître un suspense qui va crescendo. Une détente légère, donc, qui sème adroitement les fausses pistes et qui trouvera certainement preneur chez les jeunes adolescentes. [SDM]
Public cible J 3.
Titre original Deadly little secret.
ISBN 9782226218414 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  STO  RETOUR 20-11-14
 
 
 
   
   
Notice 6 de 7
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.