Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche Panier Vider le panier
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Limité à : Mots dans TITRE "Lobo, the King of Currumpaw"

 
     
 
Titre Le dernier roi des loups : l'histoire vraie de Lobo le loup et d'Ernest Seton / William Grill ; traduit de l'anglais par Emmanuelle Beulque.
Auteur Grill, William, auteur, illustrateur
Éditeur Paris : Éditions Sarbacane, [2019]
©2019
 
 
Genre français Biographies
Adaptations
Sujet français Seton, Ernest Thompson, 1860-1946.
Chasseurs
Loup gris -- Biographies
Naturalistes
Êtres humains -- Influence sur la nature
Animaux -- Protection
États-Unis (Ouest) -- Histoire -- 19e siècle.
Collaboration Adaptation de (oeuvre) : Seton, Ernest Thompson, 1860-1946 Lobo, the King of Currumpaw
Description 76 pages, 3 pages non numérotées : illustrations en couleur, carte ; 31 cm.
Note Traduction de : The wolves of Currumpaw.
"Cette histoire est tirée d'une nouvelle d'Ernest Thompson Seton, Lobo, le roi de Currumpaw, publiée en 1898 dans son livre Wild animals I have known (Animaux sauvages de ma connaissance) [...]"--Page 79.
Glossaire.
Bibliographie Comprend des références bibliographiques (page 79).
Résumé Autrefois, un demi-million de loups parcouraient les vastes étendues d'Amérique du Nord. L'arrivée des colons européens au milieu du 19e siècle transforme cependant à jamais leur habitat et seuls quelques-uns survivent dans le paysage transformé. Parmi eux, la meute du vieux Lobo, qui fait régner la terreur dans la vallée de Currumpaw, décimant les troupeaux et déjouant toutes les ruses des chasseurs qui tentent de la capturer. Ernest Thompson Seton, naturaliste anglais et chasseur renommé, est cependant bien décidé à réussir où les autres ont échoué lorsqu'il débarque au Nouveau-Mexique avec ses pièges empoisonnés. Une joute terrible s'engage entre l'homme et la bête. Le premier remporte finalement la victoire en tuant la compagne de vie de Lobo, qui se laisse finalement prendre au piège et décède, le coeur brisé. Cette réussite laissera un goût extrêmement amer à Seton, qui s'en trouve à jamais transformé et effectue une telle prise de conscience qu'il consacre le reste de sa vie à la protection du loup et à la conservation de la vie sauvage en Amérique, qui est en grand danger. Précurseur infatigable, il devint l'un des fondateurs des scouts d'Amérique et ouvrir la voie à des générations de défenseurs de la nature. [SDM]
Critique Un album documentaire poignant, qui propulse le lecteur dans le Far West de la fin du 19e siècle, alors que les loups luttent vaillamment pour leur survie dans un territoire envahi par les colons européens. Le récit, qui se lit comme une histoire, est découpé en six épisodes (tous introduits par le lieu et la date de l'action) et met très efficacement en parallèle le point de vue du chasseur, désireux d'imposer son pouvoir sur la nature, et celui de la bête, contrainte de se rabattre sur le bétail puisque les bisons, antilopes et cerfs, qui pullulaient jadis dans la vallée, ont été exterminés par l'envahisseur. Au fil des pages, on met en lumière l'influence qu'a eue la colonisation de l'homme, et ce, tout en déconstruisant l'image folklorique voulant que le loup soit une créature sanguinaire et maléfique. Loup auquel on prête ici des sentiments quasi humains en dépeignant notamment l'attachement entre Lobo et sa compagne, qui sont tous deux occis par Seton dans des épisodes très émotivement chargés. Le changement de vie du chasseur rachète au final ces morts douloureuses tout en favorisant la prise de conscience des enfants sur le rôle qu'ils ont eux-mêmes à jouer dans l'équilibre de la nature qui les entoure. Le récit, plein de sensibilité, est superbement porté par des illustrations au crayon de couleur et au pastel, qui alternent successions de vignettes et fresques se déployant sur des doubles pages en proposant à la fois des gros plans saisissants sur l'expressivité des héros humains et animaliers, ainsi qu'en campant ces derniers dans une nature immensément vaste, qui les dépasse. Le tout livré sur un papier épais de grande qualité, dans une facture très soignée. [SDM]
Public cible E++ 5.
Prix décernés Prix Bologne catégorie non fiction, 2017
ISBN 9782377311880 (relié)
Autre titre Wolves of Currumpaw. Français
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Documentaires    599.77 S J  DISPONIBLE
 
 
 
   
   

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.