Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Madame Wenham : roman d'épouvante / Patrick Senécal.
Auteur Senécal, Patrick, 1967-
Éditeur Montréal : Éditions de la Bagnole, 2010.
Notice 13 de 29
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Gazoline
Collection Gazoline
Sujet français Rom (Personnage fictif : Senécal) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Nat (Personnage fictif : Senécal) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Romans fantastiques.
Frères et soeurs -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Enseignantes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Relations enseignants-élèves -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Fait suite à Sept comme Setteur.
Description 192 p. : ill. ; 18 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Note Glossaire.
Résumé Depuis que tous les médias ont vanté l'exploit qu'ils ont accompli en arrachant le père Noël et le lapin de Pâques à l'emprise du terrible monsieur Setteur, Nat et sa soeur Rom ont pris goût à la popularité et se considèrent comme de véritables superhéros. Ils se prennent d'ailleurs un peu trop au sérieux au goût de leurs parents et de leurs copains, qui en ont plus qu'assez de leurs querelles et rivalités visant à déterminer lequel d'entre eux est le plus courageux. Les deux enfants n'ont malheureusement pas l'occasion de redescendre sur terre, puisqu'ils viennent tout juste de découvrir que la fée des dents, qui est toujours sous l'emprise du terrible Setteur (cf. opus précédent), opère dans un cabinet de dentiste de leur quartier! Ne faisant ni une ni deux, Nat et Rom prennent un rendez-vous avec elle et lui rendent sa personnalité douce et gentille en deux temps trop mouvements. Or, c'est à un adversaire autrement plus machiavélique qu'ils doivent ensuite se frotter: madame Wenham, la terrible remplaçante de l'école. Avec son rire mécanique, ses petits yeux perçants et son humour caustique, cette dernière déclare d'entrée de jeu qu'elle ne tolère aucune erreur. D'ailleurs, il arrive d'étranges accidents à tous les élèves qui n'ont pas une note parfaite dans le cadre des contrôles auxquels elle les soumet quotidiennement. Nat et Rom réussiront-ils à freiner l'élan dévastateur de cette terrible sorcière dont les lunettes semblent receler d'étranges pouvoirs?
Critique Après une introduction qui clôt de manière un peu trop expédiée la mission qu'avaient entreprise les héros dans ##Sept comme Setteur##, l'auteur entraîne ses jeunes héros dans une nouvelle aventure menée tambour battant. Moins violente et sanglante que la précédente, cette dernière propose par ailleurs un second degré de lecture qui met en garde contre les dangers de la vantardise et de la rivalité, les deux protagonistes imbus d'eux-mêmes faisant peu à peu le vide autour d'eux. Senécal dénonce également la quête du perfectionnisme et de la performance à outrance, militant pour le droit à l'erreur qui est, au contraire de ce que prétend l'effrayante madame Wenham, tout bonnement humaine! Un éclairage sur ce message véhiculé par le récit est d'ailleurs proposé dans le dossier final d'une quinzaine de pages, où l'auteur s'amuse également à scénariser une scène de ##madame Wenham## pour un projet cinématographique fictif. Une lecture de détente facile et rédigée dans une langue familière pour les amateurs de frissons. [SDM]
Public cible Initiation au roman.
E++ 3.
ISBN 9782923342474 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  C SEN  DISPONIBLE
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  C SEN  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 13 de 29
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.