Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Le béton qui coule dans nos veines : roman hip-hop / Laurence Schaack, Goulven Hamel ; illustrations de David Scrima.
Auteur Schaack, Laurence
Éditeur Paris : Nathan, 2011.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Collection Back stage
Backstage
Sujet français Métros -- Accidents -- New York (État) -- New York -- Romans, nouvelles, etc.
Graffiteurs -- Romans, nouvelles, etc.
Souvenir -- Romans, nouvelles, etc.
Hip-hop -- Romans, nouvelles, etc.
Rap (Musique) -- Romans, nouvelles, etc.
Hip-hop (Danse) -- Romans, nouvelles, etc.
Hip-hop (Danse)
Rap (Musique)
Collaboration Hamel, Goulven
Scrima, David
Description 237 p. : ill. ; 20 cm.
Note locale RA 2017-10-28
Bibliographie Bibliogr.: p. 214, 230.
Discographie: p. 206-208.
Filmographie: p. 222, 230.
Résumé New York, 1991. Dans le Bronx. Prince G., un jeune graffiteur renommé, meurt écrasé par un métro dans un dépôt où il était en train de peindre. L'enquête de police conclut à un suicide. Mais cette réponse ne satisfait pas ses proches et dix ans plus tard, Prince G. est toujours dans les mémoires. Divisé en cinq parties ou "tracks" qui font office de chapitres, le récit présente des points de vues différents, depuis ceux des meilleurs amis jusqu'au conducteur du métro. Le kaléidoscope ainsi formé permet de retracer l'histoire de ce jeune homme et de son entourage, tout en appréhendant la culture hip hop avec ses codes et ses figures.
Critique S'insérant dans une collection consacrée à l'histoire de la musique populaire et mettant en scène des personnages imaginaires plongés dans l'effervescence et l'émergence d'un courant musical bien réel, ici le hip hop, ce roman semble se calquer sur la chorégraphie du "break dance". Le dernier chapitre consacré au conducteur du métro qui a écrasé Prince G., répond à la question qui taraude les personnages: il vient éclairer et donner sens à l'intrigue. [SDM]
Public cible J++ 4.
ISBN 9782092532140 (br.)
   
   
   
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.