Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La vallée des immortels. 2, Le millième bras du Mékong / scénario, Yves Sente ; dessin, Teun Berserik & Peter Van Dongen.
Auteur Sente, Yves, 1964- auteur
Éditeur Bruxelles : Blake et Mortimer, [2019]
©2019
Notice 31 de 33
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Collection Les aventures de Blake et Mortimer ; 26
Jacobs, Edgar P. (Edgar Pierre), 1904-1987. Aventures de Blake et Mortimer ; 26
Genre Bandes dessinées policières
Bandes dessinées de science-fiction
Sujet français Blake, Francis (Personnage fictif) -- Bandes dessinées
Mortimer, Philip (Personnage fictif) -- Bandes dessinées
Grande-Bretagne. MI5 -- Bandes dessinées
Espionnage britannique -- Bandes dessinées
Service des renseignements -- Grande-Bretagne -- Bandes dessinées
Guerre -- Bandes dessinées
Manuscrits -- Bandes dessinées
Grande-Bretagne -- Colonies -- Asie -- Bandes dessinées
Archéologie -- Bandes dessinées
Espionnage -- Bandes dessinées
Hongkong (Chine) -- Bandes dessinées
Grande-Bretagne -- Bandes dessinées
Collaboration Berserik, Teun, artiste
Dongen, Peter van, 1966- artiste
Jacobs, Edgar P. (Edgar Pierre), 1904-1987, fondateur d'oeuvre
Description 56 pages : principalement des illustrations en couleur ; 31 cm.
Note "Les aventures de Blake et Mortimer d'après les personnages d'Edgar P. Jacobs."
Résumé Un grand classique de la bande dessinée franco-belge, qui vit le jour en 1946 sous la plume d'Edgar P. Jacobs avant d'être repris par de nouveaux artistes à la mort de ce dernier. À l'origine prépublié dans ##Le journal de Tintin##, il met en scène Sir Francis Blake, un militaire affecté au MI5, et son grand ami, Philip Mortimer, professeur spécialisé en physique nucléaire. Tous deux sont régulièrement amenés à affronter leur ennemi juré, le colonel Olrik, dans des intrigues qui oscillent, selon les tomes, entre l'enquête policière, l'histoire, la science-fiction, l'espionnage et l'aventure. Dans ce diptyque, qui reprend directement là où ##Le secret de l'Espadon## se termine, l'attaque du palais impérial du dictateur Basam-Damdu met un terme à la Troisième Guerre mondiale. Le chaos règne toutefois dans la Chine voisine, où la révolution communiste de Mao Zedong est en branle et force les nationalistes de Chiang Kai-shek à se replier à Taïwan. Le seigneur de guerre Xi-Li cherche quant à lui à profiter de la tourmente qui règne afin de prendre le pouvoir en s'emparant d'un manuscrit, rédigé par le tout premier empereur chinois, qui vient d'être découvert dans une statuette ancienne et dont il entend se servir pour prouver sa légitimité impériale. Il pourra compter sur l'aide de l'infâme colonel Olrik, qui souhaite assouvir sa vengeance. Tandis que Blake est chargé d'organiser la défense de la colonie britannique de Hong Kong, Mortimer se retrouve sur la piste d'un artefact qui attise les convoitises... [SDM]
Critique Une série de grande qualité, qui est soigneusement mise en scène par un graphisme réaliste à la ligne claire. Graphisme dans la lignée de l'école franco-belge, qui se distingue par un trait précis et un souci du détail dans la reconstitution des décors et des lieux traversés par les héros. Rebondissements imprévus, archéologie et espionnage se mêlent adroitement dans cette nouvelle intrigue, qui est cependant dense et très verbeuse. Une bande dessinée de qualité, pour grand public. [SDM]
Public cible J 4.
ISBN 9782870972816 (relié)
Autre titre Millième bras du Mékong
1000e bras du Mékong
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Adultes - Nouveautés    RETOUR 21-03-08
 
 
 
   
   
Notice 31 de 33
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.