Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-3 de 3)
Resplandy-Taï, Guillemette,

1

Livre  
Histoires extraordinaires de plantes ordinaires
Nantes : Gulf stream éditeur, [2018]
71 pages : illustrations en couleur, carte ; 29 cm.
Documentaire original de botanique présentant, de manière amusante et légère, les secrets bien gardés d'une vingtaine de plantes comestibles (fruits et légumes), que l'on a répertoriées en sept grandes catégories: ces herbes géantes qui se prennent pour des arbres (bananier, cocotier, palmier-dattier) - Ces plantes qui jouent les assistantes scientifiques (chou, maïs, pommier) - Ces plantes qui nous embrouillent (artichaut, avocatier, kaki) - Ces plantes qui jouent les acrobates (arachide, endive, pêcher, poirier) - Ces plantes qui se prennent pour des divinités ou des championnes (ananas, piments, oranger) - Ces plantes favorites des rois, des reines et des présidents (cacaoyer, sapotillier, épinard, pomme de terre) - Ces plantes qui auraient pu ne jamais arriver dans nos assiettes (vanille, tomate, melon). Chaque page de gauche propose une aquarelle naturaliste du spécimen en vedette, accompagnée d'une description et de quelques notions scientifiques. En regard, son histoire, des curiosités et son utilisation par l'homme sont révélées par le biais d'anecdotes étonnantes auxquelles se greffe un encart "Le saviez-vous?", qui propose des informations complémentaires. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Les plantes qui tatouent, qui teignent, qui tissent
Nantes : Gulf Stream éditeur, [2018]
73 pages : illustrations en couleur ; 29 cm.
Documentaire original de botanique présentant, de manière amusante et légère, une vingtaine de végétaux aux propriétés et aux usages étonnants, que l'on a répertoriés en six grandes catégories: les plantes mellifères (mélisse, romarin, tilleul, robinier) - Les plantes à boissons et à bonbons (bergamote, menthe, réglisse, anis vert) - Les plantes à parfums (rose, jasmin odorant, violette, lavande) - Les plantes qui peignent, teignent et tatouent (henné, millepertuis, pastel, safran, sureau noir) - Les plantes qui se tissent (bambou, chanvre, coton, lin) - Les plantes qui révolutionnent (bleuet, cèdre du Liban, coquelicot, iris, tulipe). Chaque page de gauche propose une aquarelle naturaliste du spécimen en vedette, accompagnée d'une description et de quelques notions scientifiques. En regard, son histoire et son utilisation par l'homme sont révélées par le biais d'anecdotes étonnantes auxquelles se greffe un encart "Le saviez-vous?", qui propose des informations complémentaires. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Thomas L'Aristoloche et l'affaire des bleus
Paris : Le Pommier, 2010.
171 p. : ill. ; 20 cm.
Troisième aventure de Thomas L'Aristoloche, un jeune Parisien qui caresse le rêve de devenir explorateur-botaniste et qui ne perd pour l'instant jamais une occasion de s'instruire sur les plantes, leurs usages et leurs mystères. Le jeune garçon s'intéresse ici à un acte de vandalisme ayant été commis au musée d'Art moderne de Paris par le CJAEM (Collectif de jeunes artistes encore méconnus), qui a accroché un tableau entièrement peint en bleu tout à côté de la ##Danse inachevée## de Matisse. Or, ce tableau comporte des pigments d'origine végétale que l'on n'utilise plus depuis longtemps en peinture: l'indigotine. Retrouver la provenance de la plante rare dont est issu le pigment permettra sans aucun de retrouver le meurtrier. Il n'en faut pas plus pour que Thomas, toujours secondé par le professeur Potard et son ami Gaspard, se lance dans une nouvelle enquête. Enquête qui le conduira sur la piste de faussaires et qui sera riche en enseignements sur l'utilisation des plantes dans la fabrication des teintures, des maquillages, des colorants alimentaires. Un herbier d'une vingtaine de pages présentant les plantes utilisées pour leurs principes colorants, ainsi que des suggestions de musées et de jardins à visiter complètent le tout. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.