Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Résultat   1 2 Page suivante
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-50 de 60)
Rascal, 1959-

1

Livre  
Les 3 petits cochons
Paris : L'École des loisirs, 2012.
[25] p. : tout en ill. (certaines en coul.) ; 21 cm.
Album presque sans texte proposant de narrer le conte traditionnel à l'aide de silhouettes et de motifs illustrant de manière minimaliste les éléments du récit. Ainsi, pour débuter, on peut voir une truie sur laquelle se découpent trois petits cochons blancs. On les identifie ensuite par trois aplats différents de couleurs vives qu'on associe à des motifs représentant la paille, les rondins de bois et les briques qui serviront de matériau à leurs constructions. Arrive ensuite le loup, auquel est associé l'unique mot du récit en lettres cursives. Une dernière image conclut l'histoire en surimposant le mot "loup" sur la silhouette du plus vaillant des petits cochons.



Afficher la fiche complète

2

Livre  
8 minutes et 19 secondes
Paris : L'École des loisirs, 2014.
24 p. : ill. en coul. ; 20 x 30 cm.
Album empreint d'une poésie un peu triste au cours duquel une petite fille dit sa peine et son amour à un disparu. "Par un matin glacé, tu es parti... Maman dit que c'est pour toujours. Au ciel, si on y croit." (cf. p. 2-4). Ainsi, débute son témoignage disposé en regard de photographies d'art: des portraits ou des paysages en clairs-obscurs floutés et aux couleurs très pâles ou prises à l'aide d'un filtre infrarouge qui confère un aspect surréaliste, entre autres, aux feuillages alors lumineux. L'enfant évoque certains détails de la nature qui lui rappellent cet absent qu'on ne nomme pas. "Il faut 8 minutes et 19 secondes pour que la lumière du soleil parvienne jusqu'à la Terre. Tes yeux allaient plus vite pour me dire que tu m'aimais." (cf. p. 8). Avec une certaine amertume, elle se souvient des fleurs que cette personne aimait semer et offrir, d'objets de la maison qui lui rappelle ses habitudes et d'un banc où elles aimaient s'asseoir ensemble et où elle trouve un livre:##Les cygnes sauvages## d'Andersen. Il y est écrit: "Oui, ces enfants étaient bienheureux, mais ce bonheur ne devait pas durer toujours." (cf. p. 20). Alors, comme les statues du parc, elle se moque du temps qui passe et ne revient jamais et se console d'avoir toujours sa maison, la photo de son visage sur sa table de nuit et ses yeux pour lui dire qu'elle l'aime. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Ami-ami
Paris : L'École des loisirs, 2002.
[29] p. : ill. en coul. ; 25 cm.
Dans la vallée, le gentil petit lapin et le grand méchant loup rêvent d'amitié. Le lapin veut un ami exactement comme lui; le loup veut un ami à aimer, tout simplement. Leur rencontre sera à l'image de leurs rêves. Une belle leçon d'amour et de respect, richement illustrée. [SDM]



Afficher la fiche complète

4

Livre  
Angie M.
[Andernos-les-Bains] : L'Édune, 2010.
[43] p. : ill. ; 20 cm.
Collection de courtes fictions entremêlant texte, illustration et BD. Angie, quinze ans, s'est fait arrêter dans un cinéma avec un bébé naissant mort dans son sac à dos. Pendant qu'un inspecteur en face d'elle attend qu'elle s'explique, l'adolescente, alitée dans sa chambre d'hôpital, se remémore sa rencontre avec Marc, un tête-à-tête qui allait se solder par une grossesse non désirée et un infanticide... [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
L'arbre aux jouets
Paris : L'École des loisirs, 1995.
[33] p. : ill. en coul. ; 32 cm.



Afficher la fiche complète

6

Album carton  
Au monde
Paris : L'École des loisirs, 2012.
[31] p. : ill. en coul. ; 24 cm.
À la vue de la nouveau-née de la famille, tour à tour, la parenté et quelques étrangers livrent leurs impressions sur l'apparence et la personnalité de celle-ci: la grand-mère dit qu'elle est grande et charpentée comme tous ceux de son côté, une cousine au second degré affirme, soulagée, qu'elle reste la plus jolie fille de la famille, une grand-tante s'amuse du petit air mutin qu'elles ont en commun, etc. [SDM]



Afficher la fiche complète

7

Livre  
Au vent mauvais
[Paris] : Futuropolis, c2013.
109 p. : principalement des ill. en coul. ; 28 cm.



Afficher la fiche complète

8

Livre  
Bien avant toi
Paris : Didier jeunesse, 2010.
[27] p. : ill. en coul. ; 26 cm.
Depuis sa tendre enfance, un homme a créé toutes sortes de petits bonshommes qui, au fil du temps, se sont fait effacer, manger ou qui ont tout simplement rouillés. Mais un jour, il a rencontré sa femme et ensemble ils ont fait un petit bonhomme d'amour qui est resté...



Afficher la fiche complète

9

Livre  
Blanche Dune
Paris : L'École des loisirs, c1998.
29 p. : ill. en coul. ; 22 x 25 cm.
Tanguy passe ses vacances à Blanche Dune, une maison de vacances face à la mer, habitée par monsieur Moïse qui ressemble à un papy. Tous deux échangent sur la guerre, la vie, la mort, les traces du passé, celles qu'on laisse... Des considérations profondes. [SDM]



Afficher la fiche complète

10

Livre  
Boucle d'Or & les trois ours
Paris : L'École des loisirs, 2015.
[24] p. : tout en ill. ; 18 cm.
Réédition. Album s'insérant dans une collection de contes narrés sans texte et qu'avec des images quasi minimalistes en noir et blanc. Dans cet opus, on montre les personnages de ##Boucle d'or##, représentés par des silhouettes, tour à tour en positives ou en négatives (sur fond noir ou blanc), et qui s'animent dans des décors domestiques ou forestiers dont on a parfois réduit à l'essentiel le déroulement en n'en montrant que les objets (bols, chaises, escalier, lits) isolés sur les pages. Les images faciles à lire, amèneront le lecteur à formuler lui-même l'histoire et s'apparentent ici à des gravures sur bois. [SDM]



Afficher la fiche complète

11

Livre  
Cassandre
Paris : L'École des loisirs, 1993.
[33] p. : ill. en coul. ; 22 cm.
Marie-Paule s'amuse sur le rivage, devisant toute seule. Elle pense à son amie Cassandre qui a tout ce qu'elle désire, sauf sa poupée à elle. Marie-Paule ne veut pas lui échanger, mais lui donner. Un texte court, généreux, mis en relief par une illustration pleine de sensibilité. [SDM]



Afficher la fiche complète

12

Album carton  
La chasse aux poux
Paris : L'École des loisirs, c1999.
[10] p. : ill. en coul. ; 14 cm.



Afficher la fiche complète

13

Livre  
Combien de questions
Paris : L'École des loisirs, [2015]
176 pages non numérotées : illustrations (principalement en couleur) ; 21 cm.
Est-ce le lapin d'Alice? Tous les soleils sont-ils jaunes? Aimes-tu marcher dans le sable? À quoi rêvent les fleurs? Est-ce un ballon d'otarie? Peux-tu sauter jusqu'au ciel? Le hibou est-il chouette? As-tu le même talent [à savoir créer un lapin en ombres chinoises]? Cerveau ou chou-fleur? De quelles couleurs sont tes rêves? Le ciel est-il toujours bleu au-dessus des nuages? Penses-tu que les montagnes ont une âme? Qui naît en premier de l'oeuf ou la poule? Sais-tu qu'il existe des arbres sacrés? Qui a choisi les saisons? Le cerf peut-il devenir arbre? Voilà quelques-unes des interrogations poétiques, logiques, décalées, cocasses ou philosophiques qui défilent dans cet ouvrage singulier non seulement en attisant la curiosité de l'enfant, mais également en le renvoyant à son propre quotidien, en stimulant sa créativité et en l'amenant à s'interroger sur le monde qui l'entoure. [SDM]



Afficher la fiche complète

14

Livre  
Comme mon père me l'a appris
Paris : L'École des loisirs, 2009.
24 p. : ill. en coul. ; 18 x 23 cm.
Suivant les enseignements de son père, un petit Inuit quitte son lit à l'aurore, partage son déjeuner, enfile ses vêtements, s'empare de son harpon, attelle les chiens au traîneau et part en direction du vieil inukshuk. Puis, après avoir vérifié la solidité de la glace, il trouve le trou de respiration et attend que surgisse le phoque... qu'il ne pourra se résoudre à tuer. "Comme mon père me l'a appris, nous sommes tantôt faibles, tantôt forts." (p. 24)



Afficher la fiche complète

15

Livre  
Djabibi
Paris : L'École des loisirs, 1992.
[24] p. : ill. en coul. ; 29 cm.



Afficher la fiche complète

16

Livre  
Émotions
Paris : L'École des loisirs, [2021]
55 pages non numérotées : illustrations ; 21 cm.
"Au fil des jours... je suis calme / colérique / effrayé / surpris / en paix / sûr de moi / secret / peureux / fier". Une pelote noire qui se déroule en un gros fil peut ainsi former un noeud, une bombe, un podium, un labyrinthe, un précipice, une maison ou une portée musicale en fonction des émotions expérimentées. Grâce à ce large trait brossé sur fond blanc, rehaussé de sérigraphies, on démontre comment les états émotionnels ne sont pas isolés, mais forment une continuité pour nous accompagner tout au long de la vie. [SDM]



Afficher la fiche complète

17

Livre  
En deux mille trop loin
Paris : L'École des loisirs, 2009.
28 p. : ill. en coul. ; 27 cm.
En inventant des histoires de voyages autour du monde pour son père, condamné à huit ans de prison, un garçon allège ses souffrances et permet à celui-ci de s'évader en esprit de sa prison... [SDM]



Afficher la fiche complète

18

Livre  
Escales : carnet de croquis
Paris : L'École des loisirs, c1992.
[60] p. : ill. (certaines en coul.) ; 31 cm.
Engagé par la White Star Line, un peintre rédige son journal dans lequel il multiplie les croquis. Ces très belles esquisses témoignent des personnages, du mouvement, de la vie à bord d'un navire des débuts du siècle, le Titanic. Un bel album pour jeunes qui séduirait davantage les aînés. [SDM]



Afficher la fiche complète

19

Livre  
Fanchon
Paris : L'École des loisirs, 1997.
24 p. : ill. en coul. ; 22 cm.
A force de vouloir plaire, de faire tout ce qu'on lui dit de faire, Fanchon ne sait plus où elle en est. Elle se débarrasse de ses masques, finie la cache-cache! Elle veut être elle-même. Cette démarche de Fanchon à la recherche de sa personnalité demande des explications complémentaires. [SDM]



Afficher la fiche complète

20

Livre  
Feu
Paris : L'École des loisirs, 2005.
[41] p. : ill. en coul. ; 27 cm.
Récit préhistorique de Kakio qui, faute de s'être endormie pendant son tour de veille, a laissé le feu de sa grotte s'éteindre. Honteuse, elle fuit sa tribu. Juchée dans un arbre à la tombée de la nuit suivante, elle aperçoit une lueur vers laquelle elle se dirige. Elle y trouve un garçon qui lui offre un baiser et une braise qu'elle s'empresse de porter aux siens avant la saison froide. -- Une évocation dramatique des émotions d'une fillette préhistorique, mise en images par des pastels sombres appuyant l'intensité de cette aventure sans dialogue. Une occasion de présenter la préhistoire et la valeur du feu aux yeux des humains de l'époque. [SDM]



Afficher la fiche complète

21

Album carton  
Grand Petit Lapin
Paris : L'École des loisirs, [2016]
24 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 23 cm.
Grand Lapin habite une gigantesque maison, Petit Lapin une minuscule. Grand Lapin a de très longues oreilles, Petit Lapin de très courtes. Grand Lapin porte des tee-shirts XL, Petit Lapin des XS. Grand Lapin sait rouler à vélo sans les mains, Petit Lapin pas encore... Par contre, lorsqu'ils font de la peinture, Petit Lapin est le grand maître! [SDM]



Afficher la fiche complète

22

Album carton  
J'ai déjà donné
Paris : L'École des loisirs, c1996.
[10] p. : ill. en coul. ; 14 cm.



Afficher la fiche complète

23

Livre  
Jaune d'oeuf
Paris : L'École des loisirs, c1992.
[25] p. : ill. en coul. ; 24 cm.



Afficher la fiche complète

24

Livre  
Je t'écris
Paris : L'École des loisirs, 2010.
[25] p. : ill. (certaines en coul.) ; 27 cm.
Florilège de douze lettres, tour à tour rigolotes, tendres et émouvantes, que des enfants envoient au père Noël, à un oncle, à un parent, à leur auteur favori, à un enseignant ou encore à un simple correspondant. En filigrane de ces missives se révèlent les angoisses, les querelles, les bonheurs, les aspirations, les désirs ou encore les rêves de paix de l'enfance. Une enfance confrontée à la guerre, à la colère des adultes, au divorce, à la perte d'un objet précieux ou encore à la propre mort, telle cette jeune cancéreuse qui célèbre les petits moments qui rendent la vie belle en écoutant ##La mer## de Charles Trenet. Mais une enfance qui se fait également lumineuse en racontant la beauté de l'hiver, en priant pour que ses parents cautionnent l'adoption du chiot qui l'a fait craquer ou qui souhaite avoir une vie aussi remplie que celle de son papi.



Afficher la fiche complète

25

Livre  
Joyeux anniversaire
Paris : L'École des loisirs, [2021]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 18 cm.
Petit Chat se lève tôt pour préparer l'anniversaire de Grand Chien. Il compte faire le portrait de son ami et il ramasse ses économies pour acheter le matériel nécessaire à cette tâche. Pourtant, il n'arrive pas à créer une belle peinture de son ami. Alors, il décide plutôt de lui écrire un poème. Il en vient aussi à douter de ses talents d'auteur. Bref, il se tourne vers la préparation de crêpes, mais il les rate aussi. Quand Grand Chien arrive, Petit Chat prend le boyau d'arrosage pour lui créer un arc-en-ciel. Si les meubles de la maison sont trempés, Grand Chien reconnaît qu'il a un ami de qualité. Enfin, ils partagent un énorme gâteau ensemble. [SDM]



Afficher la fiche complète

26

Livre  
Le loup dans la bergerie
Paris : L'École des loisirs, 2006.
[28] p. : ill. en coul. ; 27 cm.
Chaque jour, monsieur Loup fait un festin de l'un des moutons composant un troupeau gardé par un berger rêveur, beaucoup plus préoccupé par ses livres que par la disparition de ses bêtes. Un beau matin, un mouton demande à son prédateur de lui poser une question à laquelle il a toujours désiré avoir une réponse: si ses explications sont satisfaisantes, il aura la vie sauve. Le carnassier accepte et demande à sa proie: "Pourquoi vit-on?" Mais aucune réponse n'arrive à le contenter jusqu'à ce qu'il ne reste plus aucun mouton et que le berger lui réponde: "Ce soir, je vis pour te tuer! - Pour me tuer? répéta le loup, incrédule. Mais, lorsqu'il vit son sang qui giclait par saccades hors de son ventre, il comprit que le jeune berger disait vrai." (p. 24-26) -- Une leçon de philosophie démontrant non seulement que chacun porte en soi sa propre vérité et le but de son existence, mais que le salut passe par l'éducation et le savoir acquis dans les livres.



Afficher la fiche complète

27

Album carton  
Ma maman
Paris : L'École des loisirs, 2000.
[10] p. : ill. en coul. ; 17 cm.



Afficher la fiche complète

28

Livre  
Ma petite usine
[Voisins-le-Bretonneux] : Rue du monde, 2005.
40 p. : ill. en coul. ; 27 cm.
Au coeur de l'Afrique, un couturier se promène de village en village avec sa petite usine sur la tête: une vieille machine à coudre Singer. Partout où il va, il fait le bonheur des gens en rapiéçant chemises et raccommodant boutons. Le dimanche, il coud toute son histoire par petits morceaux sur un grand tapis. -- À chaque double pages, le récit présenté sous forme de poème est mis en scène par une illustration aux accents primitifs et aux tons de terre inspirée des "bannières Asafo du Ghana sur lesquelles les tribus Fante cousent leurs vies et leurs espoirs". (cf. p.[45]). [SDM]



Afficher la fiche complète

29

Livre  
Mademoiselle Plume
Paris : L'École des loisirs, 1997.
[23] p. : ill. en coul. ; 24 cm.
Alors que Barnabé faisait provision de bois, Plume lui apparut, gelée. Il l'amena chez lui. C'est alors que sa vie changea, drôle et différente. Un soir le vent emporta la petite fille, la petite fée auprès des siens. Barnabé se retrouva seul avec ses souvenirs. Un récit triste et joli qui rappelle «Le petit bonheur» de Félix Leclerc. L'illustration reflète bien les sentiments exprimés. [SDM]



Afficher la fiche complète

30

Album carton  
Maman bobo
Paris : L'École des loisirs, 1999.
[10] p. : ill. en coul. ; 14 cm.



Afficher la fiche complète

31

Livre  
Mes beaux sapins
Paris : L'École des loisirs, [2020]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 18 cm.
Grand Chien et Petit Chat sont à la veille de Noël. Ils décident de sortir pour se rendre en forêt afin de trouver un sapin digne de ce nom. En chemin, ils s'arrêtent pour faire une guerre de boules de neige, puis pour réaliser un bonhomme de neige parfaitement mignon. Arrivés en forêt, il y a tellement de sapins que le choix ne semble pas évident. Ainsi, Petit Chat a une idée, car c'est un peu triste d'abattre un arbre. Les copains vont plutôt faire le repas de Noël au milieu de la forêt en décorant les arbres autour d'eux. [SDM]



Afficher la fiche complète

32

Livre  
Mon doudou ; Sur mon trône
Paris : L'École des loisirs, 1999.
29 p. : ill. en coul. ; 19 cm.



Afficher la fiche complète

33

Livre  
Monsieur Casimir
Paris : L'École des loisirs, 2007.
48 p. : ill. en coul. ; 20 cm.
Immersion dans la vie de l'excentrique et fantaisiste monsieur Casimir, dont sont révélés les habitudes, loisirs, petits bonheurs, vie avec un oiseau prénommé Robert, etc. -- Des situations plutôt amusantes, parfois poétiques, illustrées par des aquarelles inventives et stylisées, jouant abondamment avec les perspectives et encadrées de traits nerveux à la plume. [SDM]



Afficher la fiche complète

34

Livre  
La montagne à la mer
Paris : L'École des loisirs, [2020]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 18 cm.
Grand Chien et Petit Chat vont à la mer, même si Petit Chat préférerait aller à la montagne. Le matin de leur départ, ils se lèvent beaucoup trop tôt et doivent attendre que le soleil se lève à son tour pour ne pas se perdre en chemin. À la plage, Grand Chien adore nager, mais Petit Chat préfère construire une montagne avec ses seaux et sa pelle. À la fin de la journée, Grand Chien lui offre un magnifique coquillage en lui promettant que, la prochaine fois, ils iront à la montagne. Finalement, Petit Chat garde un excellent souvenir de sa journée passée au bord de la mer. [SDM]



Afficher la fiche complète

35

Livre  
Moun
Paris : L'École des loisirs, 1994.
32 p. : ill. en coul. ; 22 cm.
Pour échapper à la guerre, Moun est confiée à la mer par ses parents. Elle échoue sur un rivage oú elle est recueillie et adoptée. Elle ne doit cependant pas oublier qu'elle est aimée par delà l'horizon. Ce récit fera sans doute vibrer l'âme de ceux qui ont été séparés de leurs parents naturels. [SDM]



Afficher la fiche complète

36

Livre  
Le navet
Paris : L'École des loisirs, 1999.
26 p. : ill. en coul. ; 19 x 25 cm.



Afficher la fiche complète

37

Livre  
Nos amies les bêtes
Paris : L'École des loisirs, 2011.
32 p. : ill. en coul. ; 27 cm.
L'autruche, le cochon, l'escargot, l'araignée, la méduse, le gorille et le chat sont au nombre des seize animaux dont les auteurs dressent ici un portrait pétri d'humour, de fantaisie et de poésie. Quelques notions documentaires sont disséminées dans les courts textes qui célèbrent l'ingéniosité et la beauté de la nature tout en multipliant les références à notre quotidien et à l'histoire de l'humanité, notamment avec les toiles de l'araignée qui rivalisent avec celles de Bernard Buffet, le courrier électronique qui a détrôné les pigeons voyageurs, la tapette électrique de Monsieur Durand qui réduit l'espérance de vie de la mouche à deux heures ou le paon qui ne faisait strictement rien jusqu'à ce que l'homme invente enfin la roue!



Afficher la fiche complète

38

Livre  
Novembre au printemps
Paris : L'École des loisirs, 1994.
[33] p. : ill. en coul. ; 29 cm.



Afficher la fiche complète

39

Livre  
La nuit du grand méchant loup
Paris : L'École des loisirs, c1998.
[31] p. : ill. ; 21 x 28 cm.
A cause des histoires d'horreur que Joachim lit avant de s'endormir, ses jouets passent les nuits blanches. Ils décident de partir. Ils marchent dans le noir jusqu'à la limite de la banlieue où ils rencontrent un chien abandonné. L'un deux se prend la patte dans un piège. Il en réchappe, mais pas le renard qui l'a précédé. Ils se rendent à une maison de pain d'épice où une sorcière les invite à entrer. Ils fuient et retournent chez eux. La morale de l'histoire? La violence est autant dans la réalité que dans la fiction? Les illustrations au fusain rendent très bien leurs appréhensions et l'atmosphère inquiétante de la nuit. [SDM]



Afficher la fiche complète

40

Livre  
Ogre vole
Paris : L'École des loisirs, 2014.
28 p. : ill. en coul. ; 27 cm.
Lors d'une sortie en forêt, Ogre trouve deux ailes semblables à celles des anges de pierre. Celles-ci s'accrochent à son dos et entraînent l'ogre dans le ciel. Au-dessus des nuages gris, il découvre les enfants à qui il a ôté la vie. Une fois l'ogre déposé sur un nuage, ses deux ailes se subdivisent et vont se fixer au dos de chacun des enfants. Tandis que ces derniers prennent leur envol, l'ogre reste prisonnier du ciel. [SDM]



Afficher la fiche complète

41

Livre  
L'ours qui danse
Paris 6e : L'École des loisirs, [2013]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 21 cm.
Au fil des doubles pages de cet album, on découvre les différences et les similitudes entre l'ours et l'homme: "L'ours est grand et l'homme est petit" ou encore "L'ours a de larges pattes. L'homme, des raquettes à neige". Mais lorsque Nanook chante en frappant son tambourin, l'ours blanc danse sur sa chanson. [SDM]



Afficher la fiche complète

42

Livre  
Pablo
Paris : L'École des loisirs, [2019]
25 pages non numérotées : illustrations (certaines en couleur) ; 21 cm.
Aujourd'hui, Pablo devra percer sa coquille et découvrir le monde qui l'attend, mais le poussin quitte son oeuf très progressivement. D'abord, il creuse des trous pour ses yeux, puis pour entendre. Enfin, il passe ses pattes et ses ailes, jusqu'à ce que la coquille puisse être complètement brisée. [SDM]



Afficher la fiche complète

43

Livre  
Paul Honfleur
[Andernos-les-Bains] : L'Édune, 2009.
[34] p. : ill. ; 20 cm.
Collection de courtes fictions entremêlant texte, illustration et BD. Paul, douze ans, se fait prendre en flagrant délit de vol. Pendant qu'il est assis en face d'un inspecteur de police qui attend son dîner et l'appel de sa femme sur le bord d'accoucher, Paul pense à son père biologique qu'il n'a pas connu et qui a disparu avant sa naissance... [SDM]



Afficher la fiche complète

44

Livre  
Petit escargot rouge
Paris : L'École des loisirs, [2017]
25 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 21 cm.
Album contenant une seule phrase dont les mots sont répartis sur douze doubles pages exposant un escargot rouge avançant tranquillement, mais sûrement, devant un paysage changeant: forêt, maison, potager et mur graffité. [SDM]



Afficher la fiche complète

45

Livre  
Le petit prince des marais
Paris : L'École des loisirs, 1995.
[25] p. : ill. en coul. ; 29 cm.



Afficher la fiche complète

46

Livre  
Le phare des sirènes
Paris : Didier jeunesse, 2007.
[57] p. : ill. en coul., carte ; 37 cm.
Depuis le phare des Sirènes, où il s'est réfugié depuis qu'il a été dévisagé par un obus, Ange raconte son enfance heureuse et simple avec son oncle pêcheur de harengs, sa rencontre avec Swidjia, une sirène échouée sur la grève dont il tombé éperdument amoureux à treize ans, ainsi que leur relation interrompue par la guerre qui mobilise tous les hommes et le contraint à quitter son havre de beauté, d'amour et de paix, pour l'honneur de la patrie et l'horreur des tranchées. À son retour, il ne garde de beau en lui que le souvenir de son trésor, Smadjia, l'espoir de la revoir et la conviction qu"'il ne faut pas s'arrêter à la surface des choses (..) [que] le monde n'est qu'un grand mystère". (cf. p. [25]). -- Un texte poétique lent, lyrique et romantique, qui brosse le tableau d'une vie assombrie par la violence et l'enfer de la guerre, possiblement celle de 1914-18. Des pastels atmosphériques illustrent chaque moment avec intensité, dans des compositions minimalistes visant principalement à évoquer le sentiment du héros. Un album assez sombre redisant les impacts de la guerre, la douleur de certains anciens combattants ainsi que la puissance de l'amour qui rassérène même les plus meurtris. [SDM]



Afficher la fiche complète

47

Livre  
Pied d'or
Paris : L'École des loisirs, 1997.
32 p. : ill. en coul. ; 22 cm.



Afficher la fiche complète

48

Livre  
Pip & Pop
Paris : L'École des loisirs, 2005.
24 p. : ill. ; 27 cm.
Deux petits êtres à antennes partagent leurs différentes perspectives de la vie. L'un pose à l'autre de multiples questions sur leurs origines, le sens de leur vie, le cours du temps, leur vie spirituelle, leur vision du monde, leur appréciation de la beauté, leur pérennité ainsi que sur ce qu'ils pourraient créer afin de justifier leur existence. L'autre, plus pragmatique, ne pense qu'à manger ou à répondre à son indéfectible ami par des observations très terre à terre. -- Un album abstrait, qui pourra égarer plusieurs jeunes lecteurs. Des illustrations minimalistes en noir et blanc, que le personnage rouge de Pip (qui se croit vert...) illuminent, accompagnent cette réflexion philosophique évasive et peu à la portée du public visé. [SDM]



Afficher la fiche complète

49

Livre  
Poussin noir
Paris : L'École des loisirs, 1997.
[25] p. : ill. en coul. ; 18 cm.
Les cent oeufs ont éclos dans la couveuse. Les poussins sont nés, 99 jaunes, un noir. Le noir rejette le fermier et la fermière comme parents et part à la recherche de sa famille. Les tentatives sont nombreuses. Il se glisse avec les chiots, les chatons, les porcelets, les chevreaux, les canetons. Non! Sa dernière tentative risque d'être fatale. La morale de l'histoire est qu'il est préférable à un poussin, même noir, de rester avec les siens. Une conclusion vraiment inattendue. [SDM]



Afficher la fiche complète

50

Livre  
La promesse de l'ogre
Paris : L'École des loisirs, [2015]
40 pages : illustrations en couleur ; 31 cm.
Album au cours duquel on raconte comment le fils d'un ogre, refusant systématiquement de manger les enfants que son père a l'habitude de tuer et de cuisiner, s'affranchit de ce dernier en sauvant une fillette condamnée au même triste sort. Après avoir repris de bonnes habitudes et ayant fait la promesse de ne plus manger d'enfants, l'ogre provoque une ultime fugue de son fils dans les bois, en rechutant et, par la même occasion, en décevant profondément son garçon qui s'enfuie alors définitivement, abandonnant derrière lui l'harmonica qui signe ainsi la fin de leur relation. Lorsque l'ogre rentre chez lui, plus tard, avec une autre fillette à manger et qu'il la poursuit jusqu'au bord d'une falaise où elle est piégée, le fils attrape la main de la petite victime alors juchée sur les épaules de l'ogre qui ne peut cependant être sauvé dans sa chute fatale. Le fils est ainsi contraint de quitter ce père qui meurt au fond du ravin avec son grand couteau. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
Résultat   1 2 Page suivante
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.