Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-2 de 2)
Rabei, Carolina,

1

Livre  
Du haut de mon cerisier
[Paris] : Gallimard jeunesse, [2019]
203 pages : illustrations ; 21 cm.
"Compter les étoiles la nuit", "Piloter un sous-marin", "Jouer au foot avec les garçons", "Grimper au cerisier de l'école". Il y a trois ans de cela, Mafalda a dressé la liste de toutes les choses auxquelles elle tient énormément et qu'elle ne pourrait plus faire. Parce que, comme tous les enfants, elle a peur du noir, mais de son "noir à elle", celui qui est en train de se créer devant ses yeux. La docteure Olga lui a annoncé que la maladie de Stargardt, dont elle est atteinte, détériore ses yeux à une vitesse telle qu'au bout de six mois, elle ne verra plus rien. Malgré ce drame, les gens autour d'elle agissent comme si tout allait bien, de sorte qu'elle a l'impression qu'elle ne peut confier ses angoisses à quiconque. Elle converse néanmoins dans sa tête avec Cosimo, le personnage du ##Baron perché##, le roman préféré de son père, avec son chat Ottimo Turcaret et avec sa grand-mère décédée, dont elle ressent la présence en grimpant dans les branches de son cerisier. C'est toutefois juchée là-haut qu'elle fait la connaissance d'une véritable amie sous les traits d'Estella, la femme de service roumaine de son école, qui l'encouragera à ne jamais baisser les bras. Elle va également se lier à Filippo, un garçon que tous considèrent comme un voyou, mais qui éveillera son goût pour la musique. À leur contact, Mafalda prendra conscience qu'elle ne se dirige pas vers la fin de quelque chose, mais plutôt vers une nouvelle aventure, belle et sensible. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Les lumières de Noël
Paris: Kimane, 2020.




Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.