Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Une histoire à vieillir debout / Carole Prieur.
Auteur Prieur, Carole
Éditeur Paris : Oskar, 2012.
Résultat Titre précédent Titre suivant  
 
Sujet français Adolescentes fugueuses -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Grands-pères -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Mères et filles -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Grands-parents et adolescents -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Secrets de famille -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Actualisation de soi -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Fugue -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Grands-parents et enfants -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Maturation (Psychologie) -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse.
Description 162 p. ; 21 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Note "Choisir est la dernière des libertés"--Couv.
La couv. porte en outre: La vie.
Résumé Lou, quatorze ans, habite seule avec sa mère, une femme aigrie qui en veut en à son père, à son ex-époux et aux hommes en général. Une femme tellement engluée dans sa colère qu'elle ne sait que répondre avec cynisme aux questions de sa fille, qui ressent quant à elle le besoin de comprendre son comportement et de mieux connaître sa famille. Aussi, lorsqu'elle découvre que son grand-père a fugué de sa maison de retraite et qu'il a été repéré dans un petit village à plus de cent kilomètres de chez elle, Lou décide de partir à sa recherche en compagnie de Najette, une camarade de classe qui, comme elle, est aux prises avec une mère monoparentale qui met tous les hommes dans le même panier. Le périple est l'occasion pour les deux copines de mieux se connaître l'une l'autre, mais également de se découvrir elles-mêmes, de gagner en maturité et de se faire plus tolérantes face à leurs mères respectives. [SDM]
Critique Un roman profondément émouvant, porté par une écriture pleine de sensibilité qui nous entraîne avec énormément de douceur dans le périple initiatique de protagonistes plus vrais que nature. Des protagonistes ayant en commun une soif de liberté et un urgent besoin de vivre, de croquer dans la vie à pleines dents et d'effectuer leurs propres choix, sans se laisser contaminer par la colère ou les idées des êtres bien-pensants qui les entourent. Avec une finesse admirable, l'auteure établit de superbes parallèles entre les deux adolescentes et le vieil homme, dont les émotions et les motivations sont au fond très similaires puisqu'ils sont tous trois en quête d'un sens à donner à leur vie (ou ce qu'il en reste). Ce qui est l'occasion de profondes réflexions sur l'existence, sur le temps qui passe, sur la vieillesse, sur les relations intergénérationnelles et sur les séjours effectués dans des centres d'accueil où les vieillards sont infantilisés et se voient dépossédés de leur libre arbitre. Le vieil homme, dont on suit les réflexions en alternance avec celles de Lou, exprime de façon poignante la solitude ressentie par les pensionnaires des foyers pour personnes âgées, où "on vit seul parmi les autres" (p. 49). "Je me débats avec la vieillesse telle que la voient les autres, telle qu'ils la voient pour moi" (p. 24), dit-il avant de conclure: "Je n'ai pas peur de la mort. [...] Ce qui me fait peur, c'est le renoncement. Renoncer à vivre parce qu'il y a la mort. Plus jamais ça. La mort me surprendra en vie" (p. 127). Une oeuvre d'une grande puissance qui se clôt sur la révélation d'un secret de famille libérateur à la fois pour Lou, sa mère et son grand-père qui rappelle les bienfaits et l'importance de la communication. [SDM]
Public cible J 5.
ISBN 9782350008950 (br.)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  PRI  DISPONIBLE
 
 
 
   
    Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.