Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La tresse, ou, Le voyage de Lalita / texte de Laetitia Colombani ; illustrations de Clémence Pollet.
Auteur Colombani, Laetitia, 1976- auteur
Éditeur [Paris] : Grasset-jeunesse, [2018]
©2018
Notice 4 de 4
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Intouchables -- Fiction
Mères et filles -- Fiction
Cheveux -- Fiction
Discrimination -- Fiction
Femmes -- Conditions sociales -- Fiction
Pauvreté -- Fiction
Voyages -- Fiction
Écoles -- Fiction
Inde -- Moeurs et coutumes -- Fiction
Collaboration Adaptation de (oeuvre) : Colombani, Laetitia, 1976- Tresse (Roman)
Pollet, Clémence, 1985- illustrateur
Description 48 pages non numérotées : illustrations en couleur, carte ; 29 cm.
Note "D'après le roman La tresse de Laetitia Colombani [...]"--Page 48.
"Amnesty International"--Page 4 de la couverture.
Résumé En Inde, les femmes laissent leurs cheveux pousser très longtemps, certaines ne les ayant pas coupés depuis la naissance. Lalita fait tresser les siens par sa mère lors de sa première journée d'école, où elle peut se rendre parce que ses parents ont payé le brahmane, l'instituteur, puisqu'autrement, celui-ci n'accepterait pas d'Intouchables dans ses rangs. Comme la famille de Lalita appartient à cette classe, la plus basse de la société indienne, elle est contrainte de faire les travaux qui rebutent tous les autres, soit chasser des rats et vider les toilettes des fermiers. Quand Lalita revient de l'école en pleurs, le sari déchiré et le dos zébré de marques rouges parce qu'elle a refusé de balayer le sol devant toute la classe, sa mère prend une décision: il faut coûte que coûte que sa fille et elle rejoignent la ville de Tirupati, au bord de la mer, où une institution accueille les élèves intouchables. Le voyage est toutefois long et dangereux puisque la famille n'a pas le droit de quitter le village, mais Lalita et Smita l'entreprennent en demandant la protection du dieu Vishnou, lui promettant d'offrir leurs cheveux si elles parviennent indemnes à bon port. [SDM]
Critique Un album adapté du roman pour adultes à succès ##La tresse##, se penchant ainsi seulement sur l'une des trois histoires de femmes qui y sont dépeintes pour démontrer le voyage des cheveux de pays pauvres vers les contrées riches. On explique néanmoins celui-ci sur la dernière double page grâce à une carte géographique et le reste du récit, quant à lui, décrit à merveille les conditions de vie difficiles des castes pauvres en Inde, leurs croyances ainsi que certains lieux traversés par la mère et la fille. Les aquarelles naïves, marquées de nombreux aplats fluorescents, peuvent sembler plutôt simples pour porter cette riche histoire, mais exhibent néanmoins avec justesse les différents décors de l'Inde moderne. [SDM]
Public cible E+ 5.
ISBN 9782246816300 (relié)
Autre titre Voyage de Lalita
Tresse (Album)
   
   
   
 
 
   
   
Notice 4 de 4
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.