Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre La nuit parfois je rêve / [texte de] Stéphanie Demasse-Pottier ; [illustrations de] Clémence Pollet.
Auteur Demasse-Pottier, Stéphanie, auteur
Éditeur Paris : De La Martinière jeunesse, [2019]
©2019
Notice 2 de 4
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Nuit -- Fiction
Sommeil -- Fiction
Rêves -- Fiction
Imagination -- Fiction
Inquiétude -- Fiction
Collaboration Pollet, Clémence, 1985- illustrateur
Description 23 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 26 cm.
Résumé Parfois, dans son lit, la jeune narratrice pense à sa famille, aux gens qui étaient là avant elle. D'autres fois, ce sont les réalisations de sa journée ou les occasions manquées qui se présentent à elle. Il y a aussi les rêves où elle vole, ceux où elle tombe, l'interminable attente du lendemain, ses questionnements angoissants, les réconfortantes caresses de son chat, les bruits de la maison qui lui évoquent une contrée à explorer, la douceur des couvertures, les émotions dues aux disputes, les lectures qui permettent de retenir la soirée, encore et encore... Peu importe la façon dont elle s'endort, il y aura toujours le matin qui pointera le bout de son nez pour lui faire découvrir mille et une nouvelles choses. [SDM]
Critique Un album qui capture à merveille toutes les petites pensées qui surviennent une fois la lumière éteinte, et si bon nombre d'entre elles occasionnent de l'insomnie, d'autres sont bienheureuses et permettent de s'endormir paisiblement. Ceci engage néanmoins une réflexion entre parents et enfants sur le sujet, particulièrement à l'occasion de la lecture du soir, ce qui donne l'occasion aux seconds de se confier sur leurs émotions, leurs tracas et leurs rêves, tout en étant réconfortés envers ceux-ci. Les tableaux naïfs, faits d'un amalgame de peintures et de sérigraphies aux teintes noires, bleu foncé, vertes et jaunes, évoquent tant le décor de chambre de la fillette que son imaginaire, celui-ci se drapant de douces lumières matinales au réveil. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9782732489735 (relié)
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Livres d'images    DEM Ste P  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 2 de 4
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.