Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Réserver ce titre Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Limiter / Trier la recherche Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Skeleton Creek. 4, Le Corbeau / Patrick Carman ; traduit de l'anglais (US) par Marie-Hélène Delval ; [illustrations, Joshua Pease et Squire Broel].
Auteur Carman, Patrick, 1966-
Éditeur Montrouge : Bayard jeunesse, 2012.
Notice 19 de 20
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Poe, Edgar Allan, 1809-1849 -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Romans policiers
Récits d'horreur
Histoires de fantômes
Adolescents -- Journaux intimes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Courrier électronique -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Amitié -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Vidéos sur Internet -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Lieux hantés -- États-Unis -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Sociétés secrètes -- Romans, nouvelles, etc. pour la jeunesse
Collaboration Pease, Joshua
Broel, Squire
Poe, Edgar Allan, 1809-1849
Description 219 p. : ill. ; 22 cm.
Note locale RJ 2017-10-28
Note "Les textes d'Edgar Allan Poe reproduits dans ce livre ont été traduits par Charles Baudelaire"--P. prélim.
Résumé Ryan et Sara ont retrouvé les livres perdus de Thomas Jefferson sous le plancher de la vieille bibliothèque municipale. Un trésor qui appartenait au Crâne et dont la découverte semble avoir réveillé la colère du Corbeau, le membre maléfique de la société, que les jeunes enquêteurs supposent être le père de Fitz (cf. opus précédent). Est-ce lui qui se dissimule sous le ciré coiffé d'un large capuchon que Ryan trouve constamment sur sa route et qui ose même s'introduire dans sa chambre la nuit? Et qui est cet Albert Vern, un journaliste un peu trop fouineur? En dépit de la peur qui le ronge, l'adolescent est bien décidé à élucider le second rébus que lui a confié le fantôme de Joe Bush dans les souterrains de Portland. De son côté, Sarah a terminé son stage de cinéma et est fin prête à explorer de nouveau lieux hantés sur la route qui la ramène à Skeleton Creek: l'église Saint Mark dans le Wyoming, Spooksville Triangle dans le Kansas, Monticello (la demeure de Jefferson en Virginie) et la chambre 104 de l'hôtel 17 hundred 90 à Savannah, en Géorgie. Tout au long de cette nouvelle quête où tout semble converger vers une grande figure de la littérature fantastique, Ryan et Sara devront surveiller constamment leurs arrières... [SDM]
Critique Une lecture qui plonge une fois encore les lecteurs dans une ambiance mystérieuse, bien que la trame soit un peu mince et qu'elle emprunte essentiellement le même schéma que le tome précédent. Ce qui enlève un peu de piquant à l'ensemble, d'autant plus que les lieux hantés américains qui sont ici mis en scène sont moins exaltants que ceux du troisième tome et que les courts métrages, filmés caméra à l'épaule suivant le mode du célèbre ##Blair Witch Project##, sont eux aussi moins élaborés. Ces derniers sont quant à eux toujours accessibles via un site Web spécialement créé pour l'occasion auquel ont accès les lecteurs grâce aux mots de passe fournis dans les copies de courriels de Sara, qui sont intégrés à l'ouvrage prenant la forme d'un carnet aux feuilles lignées rédigé dans une typographie imitant l'écriture manuscrite de Ryan. Un ultime tome qui nous laisse donc sur un sentiment mitigé, se closant sur une révélation surprenante (mais un peu décevante) qui se double cependant d'un bel hommage à la littérature et à Edgar Allan Poe. [SDM]
Public cible J+ 4.
Pour lecteurs avertis.
Titre original Raven.
ISBN 9782747037068 (rel.)
Autre titre Corbeau
   
   
 
Bibliothèque Note Cote Statut
 SAINT-MICHEL - Jeunes - Romans  COLL. FRANÇ.  CAR v.4  DISPONIBLE
 
 
 
   
   
Notice 19 de 20
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.