Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-6 de 6)
Perez, Sébastien, 1975-

1

Livre  
Frida
Paris : Albin Michel, [2016]
67 pages non numérotées : illustrations (principalement en couleur) ; 32 cm.
Cet album présente la vie et l'oeuvre de Frida Kahlo, la peintre la plus célèbre du Mexique, à travers neuf thèmes qui lui sont chers: la médecine, la terre, la faune, l'amour, la mort, la maternité, la colonne brisée et la postérité. Au fil de cette exploration, nous découvrons l'art singulier de cette artiste, dont l'oeuvre est essentiellement composée d'autoportraits où se déploie le lot des souffrances qui l'ont accablée, sa vie durant, dans un style proche du surréalisme. À la lecture de fragments de ses propres écrits et par un texte narratif à la première personne, le lecteur apprivoise l'image de cette peintre dans un entrelacs de références aux mythologies mexicaines et orientales. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
La funeste nuit d'Ernest
Paris : Sarbacane, 2007.
[33] p. : ill. en coul. ; 29 cm.
C'est la première fois qu'Ernest dort dans la maison lugubre de son défunt grand-père, dont il a hérité du prénom. Effrayé à l'idée de côtoyer un cimetière, c'est avec crainte qu'il se dirige vers la fenêtre qui émet des claquements. Rêve ou réalité, il tombe nez à nez avec un feu follet, doué de la parole, qui affirme l'attendre depuis déjà sept ans. Celui-ci lui demande de l'aider à récupérer sa médaille auprès de Vladimir le vampire. Par peur de contrarier la créature, qui s'avère dans les faits peu menaçante, le garçon accepte la mission. Dans le tombeau, Ernest est intercepté par des zombies. Dérangé par cette agitation, Vladimir le vampire apostrophe le jeune garçon. Malgré sa peur, ce dernier annonce la raison de sa présence. Amusé par son insolence et certain de ses capacités intellectuelles, le vampire décide, en échange de l'objet convoité, de mettre au défi Ernest de lui poser une énigme qu'il ne saura résoudre... -- Les gouaches, à l'atmosphère.



Afficher la fiche complète

3

Livre  
Généalogie d'une sorcière
[Paris] : Seuil jeunesse, 2008.
2 v. : ill. en coul. ; 32 cm.
Lisbeth, qui a la manie de terminer les phrases des autres, se réjouit de retrouver son ami Edward, le petit voisin bègue de sa grand-mère. Alors que les deux enfants explorent le grenier à la recherche d'un livre de botanique, ils tombent sur un ouvrage étrange et poussiéreux. Curieuse, la fillette commence à le feuilleter, mais voilà que sa grand-mère s'en empare et se met en colère.



Afficher la fiche complète

4

Livre  
L'herbier des fées
Paris : Albin Michel, 2011.
[63] p. : ill. en coul. ; 32 cm.
Éminent membre du très secret Cabinet des sciences occultes de Raspoutine, Aleksandr Bogdanovich se voit un jour confier la mission de travailler à l'élaboration d'un élixir d'immortalité. Ses recherches le conduisent à effectuer une expédition au coeur de la légendaire forêt de Brocéliande. Expédition qu'il documente soigneusement dans un carnet de bord dont on propose ici un fac-similé au lecteur. Les observations consignées par le botaniste au fil des jours y sont magnifiquement éclairées par de fins croquis à la plume, des planches naturalistes, des plans en coupe révélés par l'utilisation judicieuse de papier calque, ainsi que des peintures et aquarelles somptueuses qui permettent d'admirer les merveilles végétales découvertes par l'explorateur, mais également les personnages féeriques qu'elles abritent et qui ne manquent pas de séduire par la finesse de leurs traits et leur regard envoûtant. Des extraits de la correspondance que Bogdanovitch entretient avec son épouse et sa petite fille, qu'il a laissées à Saint-Pétersbourg, ajoutent une belle profondeur à l'ouvrage puisqu'elles permettent d'une part une plongée dans l'univers de la Russie du début du 20e siècle, mais également une mise en lumière du tiraillement moral éprouvé par le scientifique. Car ce dernier se donne rapidement comme mission de protéger les petits êtres féeriques dont il a croisé la route et dont il refuse de révéler l'existence au Tsar qui pourrait mettre leur vie en péril... [SDM]



Afficher la fiche complète

5

Livre  
Le journal de Peter : Londres, 1898
Toulouse : Milan jeunesse, 2009.
[80] p. : ill. (certaines en coul.), cartes ; 23 cm + 1 carte + 1 lettre + 2 photos + 1 feuillet.
L'histoire de Peter Pan revisitée afin d'y insuffler l'origine de sa douce délinquance: son rejet de grandir et son repli dans un monde féerique. Peter quitte l'orphelinat afin de retrouver sa mère qu'il imagine toujours vivante, douce et aimante. S'étant fait remarqué dans les rues par un passant, on souligne sa ressemblance avec un pêcheur toujours muni d'un crochet sur les docks de Londres. Dans sa quête d'identité, Peter s'y fait engager. Il découvre alors le caractère brutal et cruel de son père à qui il subtilise, durant son absence, quelques souvenirs, dont une photographie de sa mère.



Afficher la fiche complète

6

Livre  
La petite sorcière
[Paris] : Seuil jeunesse, [2016]
33 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 19 cm.
Réédition. Lisbeth, qui a la manie de terminer les phrases des autres, se réjouit de retrouver son ami Edward, le petit voisin bègue de sa grand-mère. Alors que les deux enfants explorent le grenier à la recherche d'un livre de botanique, ils tombent sur un ouvrage étrange et poussiéreux. Curieuse, la fillette commence à le feuilleter, mais voilà que sa grand-mère s'en empare et se met en colère. Quelques heures après l'incident, la fillette apprend que son ami n'est toujours pas rentré chez lui. Constatant l'inquiétude de sa petite-fille, la grand-mère promet qu'elles le retrouveront dès demain. Lisbeth profite du sommeil de son aïeule pour s'emparer du grimoire. En le feuilletant, elle découvre une galerie de portraits de femmes sorcières au destin hors du commun. Parmi eux se trouvent les portraits de sa grand-mère et le sien... [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.