Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
 

Ajouter à vos coups de coeur Ajouter au panier Retourner à la liste Nouvelle recherche
 
 
 

 
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles

 
     
 
Titre Regarde, papa / Eva Montanari ; traduction, Chloé Guidoux.
Auteur Montanari, Eva, 1977- auteur, illustrateur
Éditeur [Paris] : Éditions Thierry Magnier, [2019]
©2020
Notice 3 de 4
Résultat Titre précédent Titre suivant
 
 
Sujet français Pères et fils -- Fiction
Artistes de cirque -- Fiction
Animaux de cirque -- Fiction
Téléphones intelligents -- Fiction
Distraction -- Fiction
Enfants disparus -- Fiction
Sauvetage -- Fiction
Ours -- Fiction
Faune des savanes -- Fiction
Faune de la jungle -- Fiction
Description 33 pages non numérotées : illustrations en couleur ; 25 cm.
Résumé Un ourson réveille son papa de bon matin, pressé d'aller visiter le cirque qui s'est installé sur la grand-place du village. Après avoir patienté en multipliant les facéties pendant que son aîné pianotait sur le clavier de l'ordinateur, Petit Ours se met enfin en route et découvre, émerveillé, les vitrines décorées et les passants animés de la même frénésie que lui. Ceci tandis que Papa Ours est cette fois obnubilé par l'écran de son téléphone portable. Sous les applaudissements ravis des autres spectateurs, l'ourson participe aux numéros des jongleurs, acrobates et trapézistes jusqu'à ce qu'un lémurien souffleur de bulles le propulse très haut dans les airs. Son papa lèvera-t-il les yeux à temps pour le secourir et le ramener sur le plancher des vaches? [SDM]
Critique Une petite fiction quasi sans texte, ce dernier tenant essentiellement aux onomatopées traduisant les exclamations du public ravi, de la musique ambiante et, surtout, des tapotements effectués par Papa Ours sur son clavier de cellulaire et des sonneries révélant l'entrée de messages dans ce dernier. L'aventure est très joliment narrée par des dessins au crayon de couleur campant un expressif bestiaire anthropomorphisé (principalement constitué d'espèces originaires de la jungle et de la savane) sur la grand-place pavée d'un petit village bucolique d'inspiration médiévale. Ceci dans un mariage de traits doux et de coloris pastel faisant alterner les panoramas pleines pages avec des vignettes aux formats diversifiés, le tout révélant avec brio l'entrain de l'ourson terriblement attachant et l'ambiance festive qui règne autour de lui. De quoi stimuler la réflexion de manière subtile et intelligente sur l'importance de savoir délaisser écrans et médias sociaux pour ne passer à côté de l'essentiel. [SDM]
Public cible E+ 4.
ISBN 9791035203184 (relié)
   
   
   
 
 
   
   
Notice 3 de 4
Résultat Titre précédent Titre suivant

 
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.