Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-2 de 2)
Montel-Glénisson, Caroline, 1952-

1

Livre  
Champlain au Canada : les aventures d'un gentilhomme explorateur
[Paris] : Nouveau Monde, 2004.
110 p. : ill. (certaines en coul.), cartes ; 18 cm.
Récit fictif de Guillaume Couillard, beau-fils de Louis Hébert, émigré au Nouveau Monde en 1613, voulant rétablir la vérité sur la dite capitulation de Samuel Champlain devant l'envahisseur, en restituant le fait qu'il a été trahi par Étienne Brûlé et tenté de sauver Québec du joug des Anglais. Le héros s'inspire des souvenirs de Lescarbot qu'il retranscrit sous forme de dialogues entre sa femme et l'homme. Il narre aussi l'approche de la prise de Québec en détails. Une leçon d'histoire complète et distrayante sur l'homme, ses explorations, ses relations avec les Amérindiens, la naissance et la perte d'une nation, dans laquelle plusieurs personnages historiques apparaissent et où s'intercalent des aquarelles réalistes témoignant de l'époque. Pour la réaliser, l'auteure s'est inspirée de documents d'archives, notamment des récits de Champlain, de Lescarbot, des missionnaires Gabriel Sagard, de Charles Lallemant, de Jean de Brébeuf et de Paul Lejeune. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Champlain au Canada : les aventures d'un gentilhomme explorateur
Sillery : Septentrion, 2004.
113 p. : ill. (principalement en coul.), cartes ; 16 cm.
Réédition. Récit fictif de Guillaume Couillard, beau-fils de Louis Hébert, émigré au Nouveau Monde en 1613, voulant rétablir la vérité sur la dite capitulation de Samuel Champlain devant l'envahisseur, en restituant le fait qu'il a été trahi par Étienne Brûlé et tenté de sauver Québec du joug des Anglais. Le héros s'inspire des souvenirs de Lescarbot qu'il retranscrit sous forme de dialogues entre sa femme et l'homme. Il narre aussi l'approche de la prise de Québec en détails.



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.