Le portail officiel :Ville de MontréalAccueilMon dossierAideEnglish
Site Web du Réseau des bibliothèques publiques de MontréalCatalogue Nelligan : Bibliothèque de Saint-Michel
     
Limiter la recherche aux exemplaires disponibles
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page Ajouter à mes coups de coeur
Auteurs (1-3 de 3)
Martin, Joël, 1941-

1

Livre  
La bible du contrepet : une bible qui compte pour décaler les sons
Paris : Laffont, c2003.
xvi, 938 p. ; 20 cm.
Selon Luc Etienne: "Une contrepèterie est une phrase d'apparence anodine qu'un lapsus convenablement choisi peut rendre agréablement déplacée": ajoutons avec l'auteur: "dont une tradition séculaire requiert communément l'obscénité", et nous aurons décrit cette forme d'acrobatie verbale souvent involontaire et naïve mais habituellement intentionnelle et qui fait sourire par un effort de surprise. Sottise organisée dont certains auteurs sont friands et qui permet de dissimuler dans un premier jet la raillerie ou l'ironie qui s'y tapit. Cette "bible" en contient 20.000. [SDM]



Afficher la fiche complète

2

Livre  
Des prénoms fous, fous, fous : [500 contrepèteries avec vos prénoms]
Paris : Albin Michel jeunesse, c2000.
35 p. : ill. en coul. ; 31 cm.
"La belle Armelle de Harlem ouït les airs mâles de l'armée; moi je préfère la mer et Bob Marley". "... elle ose et lit ce que lit Zoé: Ohé, Lise! Horace connaît Ulysse, Alice connaît Horus". Des contrepèteries amusantes, mais encore faut-il que les lecteurs visés en comprennent le vocabulaire. [SDM]



Afficher la fiche complète

3

Livre  
La vie des mots
Paris : Albin Michel, c1994.
[30] p. : ill. en coul. ; 31 cm.
Il ne faut pas confondre le pote de Bercy et la botte de persil, ni un mot grec avec un gros mec, etc. Un livre de contrepèteries amusant, drôle... quelques pages. [SDM]



Afficher la fiche complète
Ajouter au panier, tous les titres sélectionnés Ajouter au panier, tous les titres de la page
Afficher les titres à partir du numéro :
 
  Crédit, bandeau Nelligan :
Roseline Granet, Monument à Émile Nelligan (2005).
Square Saint-Louis, arrondissement du Plateau-Mont-Royal, ©Ville de Montréal 2006.